MENU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
Accueil
  
Citations par auteurs
  
Citations par thèmes
  
Citations sur la musique
 
 

  
Alain Bashung

 
 Barbara
  
Boris Vian
  
Brigitte Fontaine
  
Buzy

  
Charlélie Couture
  
Charles Aznavour
  
Charles Trenet
  Catherine Ribeiro

  
Damien Saez
  
Daniel Balavoine

  
Eddy Mitchell
  
Édith Piaf
  
Etienne Daho

  
Francis Lalanne

  
Georges Brassens
  Georges Moustaki
  
Grand Corps Malade

  
Henri Tachan
  
Hubert Félix Thiéfaine

  
Jacques Brel
  
Jacques Dutronc
  
Jacques Higelin
  
Jean Ferrat
  
Jean-Louis Murat
  Johnny Hallyday
  
Julos Beaucarne (Belgique)

  
Kent Cokenstock

  
Léo Ferré
  
Les Ogres de Barback
  
Louis Chedid

  
Mano Solo
  
Matthieu Chedid

  
Pierre Perret

  
Renaud

  

 

 

 


Divers chanteurs

 Citations en vrac, diverses et variées...

 

CITATIONS

 

Adieu ? On n'est pas tous obligés d'y aller, à Dieu. Moi je serai plutôt en bas avec les copains (Juliette Gréco)


Aime ce que tu fais et fais ce que tu aimes car tu ne sais jamais ce que tu récolteras quand tu sèmes. (Pierpoljak)


Avant tout ça, j’ai livré pendant quatre ans du Placo sur des chantiers, j’ai nettoyé des façades sur des échafaudages. Mais quand j’essaie de le raconter, ça n’intéresse personne (Julien Doré).


Avec le violon, il faut choisir : ou bien tu joues juste, ou bien tu joues tzigane (Bobby Lapointe).


Britney Spears, je t'emmerde ! (Julien Doré)


C’est incroyable que seules trois chansons aient réussi à me faire vivre pendant 30 ans ! (Nicolas Peyrac, février 2009, BFM TV)


Dans certains pays, on connaît mon cul mieux que ma musique. (Michel Polnareff)


Écrire des chansons c'est comme l'amour ; plus on écrit, plus on doit écrire. (Julien Clerc)


En 1960, tout le monde appelait son chien Dick. Quand j'ai commencé à être connu, les gens aboyaient quand ils me voyaient. (Dick Rivers, 1996)


Femme-sujet, femme-objet, je suis un peu les deux, comme tout le monde. (Arielle Dombasle)


Il faut montrer aux maisons de disques qu’un artiste peut aussi bien exister sans disque, sans matraquage radio ou magazines à la mode. Il suffit simplement de proposer quelque chose d'humain aux gens, qui sorte du cadre du show business (William Sheller).


Il m'est arrivé plusieurs fois de pleurer en écoutant mes chansons (Julien Doré).


Il vaut mieux jeûner avec les aigles que picorer avec les pigeons. (Bernard Lavilliers)


Il y a des gens à qui je fais la cour et d’autres le jardin. (Catherine Lara)


J'ai pris deux nègres bien blancs pour écrire mon bouquin ! (Doc Gynéco)


J'ai le portefeuille à droite et le coeur à gauche. (Passi)


J'ai tendance à trop parler. Je finis par dire des bêtises qui m'agacent moi-même. (Florent Pagny)


J'ai un peu le cul entre deux chaises, pas assez rock, pas assez variété. (Calogero)


J'aime beaucoup boire du lait, mais peut-être pas de la même manière que Valérie Bègue ! (Anggun, à propos des photos dénudées et suggestives de Miss France 2008 parues dans Entrevue, puis dans Choc.)


J'aimerais bien être macho, mais ça ne marche plus, les filles ne veulent pas. On peut les taquiner, mais pas leur laisser la vaisselle sale ! (Bénabar)


J'aurais bien aimé jouer l'ours dans L'Ours. (Julien Doré)


Jamais je ne poserai nue pour de l’argent. Je trouve cela ignoble.  J’irais brûler en enfer pour une chose pareille. La seconde chose qui m’empêche, c’est l’idée que ma famille puisse tomber sur ces photos. Si mon pépé m’avait vu étaler tout ça... (Muriel Moreno, Niagara, 1990)


Je n’ai d’autre ambition que de ne pas vieillir comme je l’ai vu faire par tant d’hommes que je croyais admirables (Maurice Chevalier).


Je n’ai pas attendu d’être copié par un singe chauve pour exister. (Michel Polnareff à propos de Pascal Obispo.)


Je n’ai pas la mythologie de la chanson qui consiste à refaire le monde chaque soir après le concert une bouteille à la main. (Vincent Delerm)


Je ne fume plus... de cigarettes ! (Florent Pagny)


Je ne suis ni un sous, ni un sur-Polnareff. Je ne me considère pas comme quelqu’un d’extraordinaire, mais je ne suis pas si mauvais que ça non plus. (Pascal Obispo)


Je pensais que quand les gens de la génération hippie qui fumaient des pétards deviendraient présidents, le monde serait plus doux. En fait non, il est de plus en plus violent. (Alain Souchon)


Je préfère faire l'amour plutôt que d'être amoureuse. (Carla Bruni)


Je respire avec mon cul. Je fais de longues stations aux cabinets, ça me fait respirer les tripes. (Claude Nougaro)


Je suis arrivé trop tard dans un siècle trop vieux. Il n'y a que des interdits. Quand j'avais 20 ans, on pouvait rouler vite, picoler, fumer n'importe où. Et quand on tirait une gonzesse, la seule peur qu'on avait c'était de la mettre enceinte. Ou de choper une petite chtouille, mais pour ça il y avait le bleu de méthylène ! (Michel Sardou).


Je suis assez obsédé par mes cheveux (Julien Doré).


Je suis content de ne pas avoir hérité d'un surnom débile comme la tortue (Julien Doré).


Je suis poisson, c'est le liquide qui me soutient et c'est la queue qui me dirige (Carlos).


Je suis un touche à tout, je fais de la musique ! On ne s'étonne pas qu'un boulanger fasse toutes sortes de pains, mais quand un musicien change de registre, on trouve cela curieux. Quand on a joué mon Concerto pour trompette et orchestre à la Salle Pleyel, je pensais à mon vieux maître qui m'a dit : "Mais avec le bagage que vous avez, vous n'allez pas faire le saltimbanque !". (William Sheller, 1993)


Jusqu'à 8 ans, je faisais pipi debout ! (Amel Bent)


L’album pour Johnny, je l’ai composé dans l’urgence, il y avait peut-être des chansons moyennes, mais j’ai tout donné pour Johnny et tout le monde le sait. Et puis, ce disque a sonné sa résurrection. Après son passage à Las Vegas, il était quand même très mal parti. Je l’ai sorti du trou et il manque un peu de reconnaissance sur ce coup. Mais bon, je le laisse avec sa conscience. (Pascal Obispo)


La Légion d’honneur, on me l’a donnée. J’espère seulement qu’un jour je la mériterai ! (Catherine Lara)


La maternité, c'est un miracle qui n'arrête pas de chier... (Carla Bruni)


La poitrine, c'est comme les bijoux : je n'en porte pas beaucoup mais je trouve ça joli sur les autres. (Anggun, Entrevue, Novembre 2008)


La première chose que je regarde chez un homme, c'est sa femme. (Catherine Lara)


La sérénité, je ne l’ai pas atteinte. J’ai encore trop de chaînons manquants et je crains que le doute soit mon éternel compagnon de route. Mais, aujourd’hui, je remplacerais bien le cynisme par l’humour. J’ai acquis des certitudes comme celle du partage. (Mylène Farmer)


Le fascisme c’est avec vaseline. Le nazisme c’est à sec. (Doc Gynéco)


Le véritable amour c'est quand un silence n'est plus gênant. (Jean-Jacques Goldman)


Le vrai anticonformiste c'est mon mari. La preuve, il m'a épousé. (Carla Bruni)


Les bites, c’est comme les chiennes, faut les sortir au moins 3 fois par jour (Eric Charden).


Les chansons ne sont pas si sacrées que ça. Elles sont faites pour être chantées. (Jean-Jacques Goldman)


Les chauffeurs de taxi me demandant souvent des nouvelles de Larusso parce qu'ils me confondent avec elle. (Lââm)


Les mecs ne me regardent pas dans les yeux. (Ophélie Winter, Entrevue, n°39)


Les rockers engagés sont nos derniers des justes - Ils nous sauvent peut-être pendant qu'on s'amuse. (Jean-Jacques Goldman)


Lire ça te remplit pas mal de choses que tu n’as pas vécues. Quand on lit quelque chose, parfois on oublie assez vite ce qu’on a lu mais ça s’intègre inconsciemment à ce que soi-même on vit et à ce qu’on a l’impression de pouvoir ressentir. La lecture de certains livres, c’est presque une greffe de sentiments ! (Vincent Delerm)


Ma maison de disque m'aurait préférée mieux gaulée. (Chimène Badi)


Ma seule patrie, ce qui a commencé avant ma naissance, c'est la musique. (Sacha Distel)


Malgré les années, je ne connais toujours rien à la musique. (Ricky Martin)


Michel Sardou n'est peut être pas de droite mais il est encore moins de gauche. (Coluche)


Mon album est sinistre, inaudible et chiant : c'est mon meilleur album. (Etienne Daho)


Mon précédent album s’appelait Bichon. Passer du bichon au lion, je me suis dit que ça racontait quelque chose de moi au seuil de la trentaine, en train de devenir un homme… Donc voilà, je me suis dit que c’était pas encore le moment de couper ma crinière (Julien Doré).


Mon premier groupe, c'était à 16 ans, au lycée, et on s'appelait "Pénétration anale". On était super punks. (Cali)


On est tous des animaux, et c’est important, ça m’apporte énormément d’y penser (Julien Doré).


On nous inflige Des désirs qui nous affligent. (Alain Souchon, Foules sentimentales)


Pascal Obispo n'est pas assez malin pour m'écrire tout un album. (Florent Pagny, Le Parisien / Aujourd'hui en France, 8 décembre 2008)


Quand j'ai écrit Tellement je t'aime, j'avais fumé un gros pétard juste avant. (Faudel)


Quand je me vois dans la glace, je corresponds à ce que je voudrais être. Le jour où je n’y correspondrai plus, je me tirerai une balle dans la tête, probablement. (Michel Polnareff)


Quand je suis tout seul, je tourne en rond avec moi-même et mes questions (Julien Doré).


Quand je vais au tribunal, je joue à guichets fermés. (Joeystarr, 2010)


Si j'aimais la musique j'en ferais pas. (Pascal Obispo)


Si j'avais mesuré un mètre vingt et pesé cent kilos, je n'aurais sûrement pas fait la même carrière (Françoise Hardy).


Si j'écris, c'est aussi parce que je ne sais pas parler. (Diam’s)


Si je dois rester éveillée, je bois. (Carla Bruni)


Si je me retrouvais sur une île déserte avec Michel Sardou et Marilyn Manson, je pense que je me ferais un dauphin ! (Zazie)


Si tu penses vraiment ce que tu chantes, il faut changer ta vie (Graeme  Allwright dans Putain de chanson de Fred Hidalgo, 1991).


Un papillon : une pensée qui vole. (Félix Leclerc)


Une guitare, c'est bien, mais ça ne remplace pas une femme. (Roch Voisine, Extrait de la revue Paris-Match - Mars 1991)


  Vous avez écouté le Carla Bruni ?
— On a son mari en concert toute l’année, c’est bon comme ça, tu crois pas ? (Joeystarr, NTM, Rock&Folk septembre 2008)

 

 

 

 

 

 

 

Accueil - Citations par auteurs - Citations sur la musique - Chanson française - Forum - Livre d'Or - Contact