MENU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
Accueil
  
Citations par auteurs
  
Citations par thèmes
  
Citations sur la musique
  
Chanson française

  

 

 

 

 

 

Buzy


Marie-Claire Girod, dite Buzy, née le 14 février 1957 à Metz, est une chanteuse française. Son premier single, Dyslexique, se vendra à 500 000 exemplaires et sera un des grands succès de l'année 1981. Au terme des années 1980, Buzy voit mourir son producteur Gérard Pedron et est peu à peu perdue de vue par le public, bien qu'elle n'ait jamais cessé de chanter. "Je n'étais plus en phase avec l'inconscient collectif !" analyse-t-elle à présent. Après une autobiographie saluée par la critique (Engrenages, Le Pré Aux Clercs éditions, 2004), elle a amorcé un retour avec l'album Borderlove, composé avec ses amis Daniel Darc, Jay Alanski ou Alice Botté.

Biographie de Buzy

Site Officiel

MySpace 1

MySpace 2

 

CITATIONS

 

Gainsbourg est quelqu’un qui a été très important dans ma vie.


Il faut accepter la solitude non pas comme la peste mais comme quelque chose de préférable à une relation sans intensité, sans aucune raison d’exister si ce n’est une carte d’identité sociale. C’est aussi le dégoût de la presse féminine qui amplifie ou qui donne une mauvaise direction de vie aux jeunes femmes en les haranguant que si tu es célibataire tu ne vaux pas le coup. L’enfant est aussi devenu un objet social voire fashion. Il ne faut pas avoir le nouveau sac Prada mais un gosse. Tout ça me dérange, que l’on essaie de mettre des lignes de conduites, (et là je ne parle pas que des journaux féminins) en prônant le couple même s’il est usé, même s’il n’a aucun sens donc je tenais à dire que la solitude pouvait avoir un sens profond. J’adopte donc le fait d’être différente. J’accepte la différence comme quelque chose qui peut nous faire grandir, qui peut nous faire réfléchir et je préfère ça à un rêve en binôme devenu monochrome.


Il y a un mépris de l’artiste qui est effectivement extrêmement banalisé par les médias. Surtout dans la mesure où n’importe quel petit jeune qui passe un casting peut devenir une star en quelques mois. Le statut de chanteur est devenu quelque chose de très banal qui ne laisse plus la place dans les médias aux gens qui font ça par amour, par passion, par gratuité et non pas forcément pour être célèbre.


J’ai l’impression que beaucoup de gens sont borderlove. La société veut absolument éliminer toutes nos aspérités et faire de nous des robots avec pour seule mission d’être rentables en fonctionnant uniquement sur la notion de profit et de rentabilité. Je ne suis pas sûre que ce soit représentatif de l’être humain.


J’ai un côté très enfant ! Je ne suis pas infantile dans mes actes mais dans la façon de recevoir les choses d’une manière pure. C’est certainement ma façon à moi de me sauver de la laideur du monde.


Je hais les hommes politiques qui ne disent que des conneries.


Je ne peux plus regarder la télévision tellement c’est un ensemble de mensonges et de manipulation infernale.


Les gens de ma génération ont pour certains renoncé à leur enfance, ils ont renoncé à une certaine pureté. Quant à ceux qui m’intéressent, ce sont les gens qui ont continué d’avoir de l’exigence sur le système, avec une subversion, ce qui ne veut pas dire destroy… J’espère en tout cas pour ma part avoir un esprit suffisamment éveillé pour ne pas être l’objet de toutes ces influences et ces codes de bonne conduite qu’on veut nous faire prendre pour argent comptant.


On se connaît depuis quinze ans avec Daniel Darc. On a toujours rêvé de faire un duo ensemble. On fait partie de la même famille. C’est une chanson très aérienne et malgré nos apparences et nos démons qui sont différents mais présents chez l’un et l’autre on est quand même des gens assez légers. (à propos de la chanson Comme des Papillons, chantée en duo avec Daniel Darc)


Seul le Rock'n’roll ne ment jamais. Sixties, radio allumée. Dans une nuit sans lune, Iggy halluciné. D'Eldorados en rêves qui sauvent, nos nuits seront-elles fauves ? Velours pourpre et miroirs cassés, rêves somptueux, lèvres bleues, Johnny Thunders, New-York Dolls, seul ne ment jamais le Rock'n’roll.

 

 

 

 

 

 

 

Accueil - Citations par auteurs - Citations par thèmes - Citations sur la musique - Contact