MENU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
Accueil
  
Citations par auteurs
  
Citations par thèmes
  
Citations sur la musique
  
Chanson française

  

 

 

 

 

Jacques Brel


Jacques Brel, né Jacques Romain Georges Brel le 8 avril 1929 dans la commune bruxelloise de Schaerbeek (Belgique) et mort le 9 octobre 1978 à Bobigny (France), est un auteur et chanteur belge francophone (et néerlandophone au début de sa carrière). Il était également acteur et réalisateur de films.

Biographie de Jacques Brel

Site Officiel

 

CITATIONS

 

Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile.
(
La Quête)


Aznavour est le seul homme que je connaisse capable de rentrer debout dans une Rolls.


C'est devenu très très difficile d'être belge, c'est devenu ... à la limite de l'impossible. Il va falloir arranger ça un de ces jours.


C'est par leur murmure
Que les étangs mettent les fleuves en prison.
(Le prochain amour)


C'est trop facile d'entrer aux églises
De déverser toutes ses saletés
Face au curé qui dans la lumière grise
Ferme les yeux pour mieux nous pardonner.


Ce qui compte, c'est l'intensité d'une vie, pas la durée d'une vie.


Ce qu'il y a de difficile, pour un homme qui habiterait Vilvoorde et qui voudrait aller à Hong Kong, ça n'est pas d'aller à Hong Kong, c'est de quitter Vilvoorde. (Extrait du film documentaire Jacques Brel parle - 1971)


Dans la vie d'un homme, il y a deux dates importantes, celle de sa naissance et celle de sa mort. Tout ce qu'on fait entre ces deux dates n'a pas beaucoup d'importance. (Cité par Marc Robine dans Grand Jacques)


Dès qu'il y a des gens qui bougent, les immobiles disent qu'ils fuient.


Enfin, quoi, si j'avais du talent, je n'aurais tout de même pas fait des chansons.


Et l'autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère
Cela n'importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer.
(
Les vieux)


Et puis si j'étais le bon Dieu
Je crois que je serais pas fier
Je sais on fait ce qu'on peut
Mais il y a la manière.
(Fernand)


Et quand je ne délire pas j'en arrive à me dire
Qu'il est plus humiliant d'être suivi que suivant.
(
Au suivant)



Faire du bateau en solitaire, c'est être inadapté. Une vague vous tue mais ne vous traite pas d'imbécile alors qu'une concierge le fera.
 


Faut pas jouer les riches quand on n'a pas le sou.


Heureux les amants que nous sommes
Et qui demain, loin l'un de l'autre
S'aimeront par dessus les hommes. 
(Heureux)


Heureux les amants séparés
Et qui ne savent pas encore
Qu'ils vont demain se retrouver.
(Heureux)


Il faudrait arriver à n'avoir que des tentations relativement nobles. Et à ce moment-là, il est urgent d'y succomber. Même si c'est dangereux. Même si c'est impossible. Surtout si c'est impossible.


Il faut être fou, on est infirme autrement.


Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes.
(Les vieux amants)


Il nous faut écouter l'oiseau au fond des bois, le murmure de l'été, le sang qui monte en soi...


Il y a deux sortes de temps : y a le temps qui attend et le temps qui espère. (L'Ostendaise)


Il y en a qui ont le coeur si large qu'on y rentre sans frapper. Il y en a qui ont le coeur si frêle qu'on le brise d'un doigt.


Il y en a qui ont le coeur si vaste qu'ils sont toujours en voyage.


J'ai chanté dix-sept ou dix-huit ans, mais j'ai été vomir avant chaque tour de chant. De peur.


J'aime mieux me tromper que me taire.


J'aime trop l'amour pour beaucoup aimer les femmes...


Je crois qu'en fait un homme passe sa vie à guérir de son enfance.


Je crois que Dieu ce sont les hommes et qu'ils ne le savent pas.


Je hais la prudence, elle ne vous amène à rien.


Je suis un mort Encore vivant ! (La chanson de Van Horst)


L'aventure c'est le trésor que l'on découvre chaque matin.


La Belgique, c'est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n'existent pas.


La Belgique vaut mieux qu'une querelle linguistique.


La bêtise, c'est de la paresse.


La femme a peur de l'avenir. L'homme redoute le présent.


La qualité d'un homme se calcule à sa démesure ; tentez, essayez, échouez même, ce sera votre réussite.


La vie qui s'en vient Et qui s'en va Nous laisse pantois Comme des chiens... (De deux vieilles notes)


Le monde sommeille par manque d'imprudence. (Jojo)


Le talent, ça n'existe pas. Le talent, c'est d'avoir envie de faire quelque chose. (Extrait de l'émission télévisée Jacques Brel parle)


Les Beatles n'ont fait qu'ajouter une pédale Charleston aux harmonies de Fauré.


Les bourgeois, c'est comme les cochons Plus ça devient vieux, plus ça devient con. (Les Bourgeois)


Les hommes ne disent que des bêtises quand ils parlent des femmes. Par contre les femmes ne disent pas toujours des sottises quand elles parlent des hommes. (Extrait de l'émission radio Radioscopie - 21 Mai 1973)


Les hommes prudents sont des infirmes.


Les hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont.


Les vieux ne meurent pas, ils s'endorment un jour et dorment trop longtemps. (Les vieux)


Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux. (Les vieux)


L'humour est la forme la plus saine de la lucidité.


Mais n'est-ce pas le pire piège Que vivre en paix pour des amants. (La Chanson des vieux amants)


Mais tu n'es pas le Bon Dieu Toi, tu es beaucoup mieux Tu es un homme. (Le Bon Dieu)


Malheur à qui peut préférer le verbe être au verbe avoir, je sais son désespoir. (Chacun sa dulcinée)


Même s'il est sincère, aucun rêve jamais ne mérite une guerre.


Moi, j'ai envie d'aimer et je crois que je crèverai en aimant. (Interview à la RTB, 1971)


Moi je t'offrirai Des perles de pluie Venues de pays Où il ne pleut pas. (Ne me quitte pas)


Mourir de rire c'est possiblement vrai, d'ailleurs la preuve en est que les gens n'osent plus trop rire.


On a beau faire, on a beau dire,
Qu'un homme averti en vaux deux,
On a beau faire, on a beau dire,
Ça fait du bien d'être amoureux.


On ne meurt pas de se casser la figure. On ne meurt pas d'humiliation. On meurt d'un coup de couteau dans le dos. (Cité par Marc Robine dans Grand Jacques)


On n'oublie rien de rien, on s'habitue, c'est tout.


Pourquoi ton corps qui sombre
Ton corps qui disparaît
Et n'est plus sur le quai
Qu'une fleur sur une tombe.
Pourquoi ces prochains jours
Où je devrais penser
A ne plus m'habiller
Que d'une moitié d'amour.


Quand un homme n'a pas peur de coucher avec une femme, c'est qu'il ne l'aime pas. (Cité par Marc Robine dans Grand Jacques, le roman de Jacques Brel, 1998)


Tout ce que l'on cherche à redécouvrir Fleurit chaque jour au coin de nos vies.


Tous les enfants sont des sorciers.


Tout ce que l'on cherche à redécouvrir Fleurit chaque jour au coin de nos vies.


Un enfant c'est le dernier poète d'un monde qui s'entête à vouloir devenir grand.

A PROPOS DE JACQUES BREL

La chanson française, je l'ai découverte sur le tard ; quand j'étais ado, je n'écoutais que du bon rock'n roll anglais ou américain des années 50-60. Puis il y a eu le punk et des groupes de rock français, mais le texte ne passait pas. Le jour où j'ai vu à la télé un concert de Brel, j'ai vraiment pris la claque de ma vie et je me suis dit « : « Lui, c'est un punk, un vrai, tout en noir, tout en sueur. » Oui, la claque de ma vie ! (Manu Chao)

 

 

 

 

 

 

 

Accueil - Citations par auteurs - Citations par thèmes - Citations sur la musique - Contact