MENU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
Accueil
  
Citations par auteurs
  
Citations par thèmes
  
Citations sur la musique
  
Chanson française
  
Nouveautés

  

 

 

 

 

 

CITATIONS

 

À des découvertes physiques du rock peuvent correspondre des découvertes psychologiques fondamentales et traumatisantes. Alors on ne marche plus tout à fait de la même façon. (Kraftwerk)


À l'époque de Horses, je me sentais investie d'une mission. Nous venions de perdre Jim Morrison, Janis Joplin, Jimi Hendrix, Dylan avait plus ou moins disparu, et le rock se fourvoyait, il devenait plus formaté, plus aseptisé. Je voulais ranimer la flamme. (Patti Smith, 2000)


À l’époque punk, tout était sans doute plus facile. L’image seule mobilisait les gens, tandis que la musique semblait plus secondaire. Ce que je dis là n’est pas une sorte de trahison des vieux idéaux. Le mouvement punk a servi aux jeunes groupes à  sortir de leurs caves pour voir enfin la lumière du jour. Sans le punk, le rock’n’roll aurait sans doute été poussé sur une voie de garage. (Billy Idol, 1990)


À nos débuts, on avait cette attitude rock avec des morceaux du style "On va descendre pour se battre". Aujourd'hui, on n'écrit plus ce genre de paroles...Mais malgré tout, on continue à penser rock'n'roll. Tu vois, c'est marrant, ton corps vieillit mais parfois ton esprit continue à penser comme si tu avais 25 ans. C'est ce que l'on ressent à l'intérieur. (Pete Agnew, Nazareth)


A-t-on déjà vu un meurtre durant un concert de musique classique ? Pendant un concert de rock oui… à Altamont en 1969. (Daniel Lesueur)


À un moment donné, j’étais seul, rien ne m’intéressait. À la limite, j’aurais pu devenir junk, gangster ou terroriste… Puis un jour, j’ai entendu du rock, ça m’a sauvé ! J’espère que nous aussi on sauve des vies (Spi, OTH, Longueur d’Ondes, 1988).


« Anarchy In The UK » est tout ce que le rock’n’roll a un jour promis d’être (Pierre Mikaïloff, Dictionnaire raisonné du punk, 2007).


Au fait, vous avez fait quoi les français pour le rock n’roll ? (Kiss, Rock&Folk juillet 2008)


Aujourd'hui, il est facile de trouver un studio de répétition avec le matériel dernier cri pré installé. Mais c'est en répétant dans des garages que sont nés les plus grands groupes de rock du monde (Tai-Luc, La Souris Déglinguée, Télérama, mai 2015).


Aujourd'hui on fait du rock avec capote. (Patrick Eudeline)


Beaucoup de rockeurs sont tellement coincés. C'est la plus impitoyable, codifiée, stricte, tacite et irritante des fraternités. (Casey Spooner, Pitchfork, juin 2005)


C'est évidemment le style de vie sex, drugs and rock'n'roll qui m'a amené dans Pallas ! Honnêtement, tout ce que je voulais, c'était faire de la musique que j'aime avec des gens partageant le même état d'esprit, et gagner assez d'argent pour pouvoir continuer éternellement. J'aime tourner, rencontrer du monde, me réveiller ailleurs chaque jour. Mais par-dessus tout, j'ai envie qu'on me respecte en tant que musicien, de la même façon que j'ai respecté mes héros. (Alan Reed, Pallas)


Ce n’est pas la meilleure période pour le rock. Mais l’évolution, c’est l’évolution. Les gens continuent d’expérimenter avec ce qui est à leur disposition, et c’est grâce à cette approche qu’on a eu le rock n’ roll, Dieu merci ! Alors on verra bien ce qui se passe. On est toujours un groupe de rock. On n’est pas morts ! (Anthony Kiedis, Red Hot Chili Peppers, Alcaline, Les sujets, France 2, 2016).


Ce qu’ils appellent du rock’n’roll, c’est du blues. Toujours la même histoire entre un homme et une femme ! Il y a cinquante ou cent ans, la musique était brute, les gens jouaient sur de vieilles guitares déglinguées. Aujourd’hui on fait le ménage, la musique est plus propre, mais c’est la même histoire. (John Lee Hooker, 1994)


Ce soir je vais déféquer sur scène, parce que je pense que c'est la seule façon d'exprimer la nature de mon âme selon le rock'n'roll. (Sonic Youth)


Dans les sixties et les seventies, des gens ont essayé d’utiliser le rock’n’roll pour faire passer leurs messages idéologiques. Tout le mouvement hippie est allé droit au cul de sac. Au lieu d’être un reflet de son public, le rock est devenu un reflet de la personnalité de ses groupes. (Phil Lynott, Thin Lizzy, 1982)


Dans un pays où on entretient le culte de la lose, il est difficile d'incarner le rock quand on est le gagnant (Philippe Manoeuvre).


De même que l’on reconnaît que le chewing-gum est un truc génial, on ne va pas renier la force du rock ! (Denis Barthe, Noir Désir)


De toute façon, plus rien n'est vraiment original dans le rock. Tout a déjà été fait. Demandez à Keith Richards, il vous le dira. Tout se fait autour de trente accords. Et il faut se débrouiller pour faire du neuf avec du vieux. (Noel Gallagher, Oasis, 1996)


Dieu nous donne la capacité, mais le rock 'n' roll a été créé par les hommes. (Little Richard)


Dire que le rock, c'est Elvis, et qu'après il n'y a plus rien, c'est un peu réducteur. Chacun a apporté sa pierre à l'édifice. Il y a sans cesse de nouveaux sons, de nouveaux mots… Après tu fais le tri, tu aimes ou tu n'aimes pas, mais il faut être curieux, c'est le nerf de la guerre. C'est idiot de s'enfermer dans un château fort avec un pont-levis en disant que ce qu'il y a à l'extérieur, c'est forcément moins bien. (Francis Zegut, animateur radio et chroniqueur musical)


En France beaucoup de gens croient que le rock c’est Kyo. (Enhancer)


Et s'il fallait parler du rock'n'roll, ce serait le soir quand on n'a pas mangé depuis deux jours et qu'on a dans les tripes le goût pâteux de la bière brune qui colle à la gorge, quand le corps ressemble à une éponge trop imbibée qui pourrait se briser au moindre mouvement ou éclater en un million de fragments comme un moi schizo. (Alain Pacadis, journaliste)


Être adulte, c’est accepter alors ce que l’adolescent n’a pas encore accepté. C’est rester en révolte. L’adolescence non seulement c’est un œil neuf, mais c’est un regard de révolté souvent et c’est ça le rock. (Corinne Marienneau, Téléphone, 1979)


Être rock en 2005, c'est allumer la radio avant de mettre le contact. (Rock&Folk)


Être rock’n roll, c’est avant tout faire ce que tu veux. C’était l‘attitude d’Elvis, de John Lydon des Sex Pistols. Si tu veux balancer ta télé par la fenêtre et te droguer, c’est rock’n roll. Mais, bon, si tu fais ça pour être rock’n roll, alors là, c’est n’importe quoi. (Chris Martin, Coldplay)


Faire du rock, c’est physique ! C’est pour ça que l’on choisit ce genre de musique : on a envie de tout donner, et pas seulement sa tronche et sa voix ! (Hubert-Félix Thiéfaine, Longueur d’Ondes, 2012).


Fondamentalement le rock c'est la jeunesse, passé un certain âge, vous cessez tout simplement d'être Rock n Roll. (Noel Gallagher, Oasis, 2006)


I love rock'n roll. (Joan Jett)


I now, it’s only Rock’n’Roll. (The Rolling Stones, 1974)


Il n'y a aucun talent à avoir pour devenir chanteur de rock. Tu montes sur scène, tu te plantes devant le micro. C'est tout. (Liam Gallagher, Oasis, 1994)


Il n’y a plus de rébellion dans le rock, c’est devenu en trente ans une culture de masse alors qu’avant, cela correspondait à un véritable mouvement et à  une certaine attitude, voire à un certain détachement. Si ma musique provoque un certain déséquilibre, voire une sorte de danger, cela ne signifie pas pour autant qu’on est des rebelles sans foi ni loi. Aujourd’hui on est là pour passer un bon moment, jouer quelques chansons et boire un coup. (Franck Black, ex Pixies, 1993)


Il y a beaucoup d’excentricités dans le rock’n’roll, par exemple lancer une télévision par la fenêtre. (John McCrea, Cake, 2004)


Il y a des mecs qui se lavent les dents avec le rock, qui prennent leur breakfast avec le rock et qui vont se coucher avec le rock. Les rock’n’roll junkies. C’est ce que je suis depuis mon enfance. (Peter Wolf, J. Geils Band, 1979)


Il y a quatre ans, on m’a demandé au Japon si je n’avais pas le sentiment de prendre la place de jeunes musiciens, ça ma foutu en pétard. Je n’occupe que ma place, si je m’amuse à jouer et que ça plaît aux gens, pourquoi pas ? J’aimerais qu’on me montre la loi qui décrète qu’on n’a plus le droit de faire de la musique lorsqu’on dépasse trente ou quarante ans. Les temps changent. Quand le rock a débuté, dans les années 50, c’était censé être une mode éphémère, et il est toujours là. Si Presley avait vécu, je ne vois pas pourquoi il n’aurait pas chanté à  soixante ans, comme le fait Sinatra. Le rock n’est pas une expression artistique réservée à la jeunesse. (Roger Glover, Deep Purple, 1984)


Il y a une chose que je déteste aujourd’hui dans la musique rock. C’est un côté macho dont je suis vraiment fatigué. Je crois qu’il faut des couilles pour aller devant un public de gosses punk rock et leur jouer une chanson vraiment douce à la guitare acoustique. (Dave Pirner, Soul Asylum, 1984)


It's a long way to the top...
If you wanna rock'n'roll
(Bon Scott, AC/DC)


J’adore les solos, ça fait tellement partie du rock’n’roll ! (Ty Segall, Télérama, 2014)


J'ai fini par comprendre que la nullité était le plus authentique critère du rock'n’roll, que plus le boucan était primitif et grossier, plus l'album serait marrant, et plus je l'écouterais longtemps. (Lester Bangs, journaliste et critique musical américain)


J’ai fondé les N.Y.D. right ? Je joue du rock, je l’ai toujours fait. (Johnny Thunders)


J’ai toujours ressenti le rock’n’roll comme une musique très, très saine. (Aretha Franklin)


J'ai ouvert la porte du Rock’n’roll, tout le monde s'est précipité à l'intérieur, je suis resté tout seul... avec la poignée ! (Bo Diddley)


J’ai toujours dit que le rock pouvait être dur et âpre. Sans être forcément heavy, doom ou gloom. Pour moi, tout ce cirque du heavy metal ressemble a une sorte de mauvaise série B d’horreur. Mais je pense que ça a été toujours le cas. Même quand j’ai débuté, tout le monde me parlait de Jimi Hendrix. Je disais alors : « Eh, les gars ! Chuck Berry sait aussi écrire une chanson ! (Angus Young)


J'ai vu beaucoup de gens devenir fous à cause du rock, j'ai vu des gens trembler devant moi, juste parce que c'était moi. Je n'ai pourtant fait qu'écrire des chansons, les mecs ! (Noel Gallagher, Oasis, 2005)


J’aime le rock’n’roll. Je pense que c’est une forme d’art excitante. C’est révolutionnaire. Ça change les gens. Ça change les cœurs. Mais même le rock’n’roll a de la musique vraiment mauvaise (Nick Cave).


J'aime savoir que les femmes sont le seul avenir du rock'n'roll (Kurt Cobain, Journal, 2005).


Je crois que le rock’n’roll est une culture urbaine typique du vingtième siècle. Je crois que ça a été inventé pour que quelqu’un rassemble une histoire, des paroles, des sentiments et une qualité de littérature qui soient délicieux et complémentaires à l’intelligence et au corps. On a eu Ulysse. Dostoïevski, et Shakespeare, et je voudrais créer quelque chose qui soit aussi précieux dans une maison que ces œuvres. (Lou Reed, 1981)


Je crois que l’on peut avoir la haine sans le faire à 200 à  l’heure. Et puis, quand tu approches de la cinquantaine, il serait hypocrite de prétendre avoir vingt ans. Je suis un rocker depuis mes douze ans et j’espère le rester encore longtemps. (Jean Jacques Burnel, The Stranglers, 1992)


Je crois qu’il existe une hiérarchie dans le rock. Au début des années 70, la scène était viciée par le business, parce que des gens merveilleux venaient de mourir et également parce que les nouveaux groupes oublièrent de payer leurs dettes. Les Stones les ont payés envers Chuck Berry. Ceux qui ne prennent pas conscience de cet ordre finissent par faire n’importe quoi. Comme la disco qui est le type même de la musique sans visage, sans personnalité. (Elliot Murphy, 1979)


Je donne dix ou quinze ans à  vivre au rock, avant de sombrer dans le classicisme qui est celui du jazz aujourd’hui. Nous ne travaillons que sur douze notes et avec un nombre d’instruments limités… Nous sommes en partie responsables de cette décrépitude, puisqu’à dix huit ans, nous avons clamé haut et fort qu’il fallait se débarrasser des carcans du rock traditionnel ! (Bob Mould, Sugar, ex, Hüsker Dû, 1992)


Je l’ai déjà dit, je le dirai encore s’il le faut. Le rock’n’roll est bien mort. Il disparaitra définitivement le jour où certains cesseront de s’apitoyer sur son sort. (John Lydon, Public Image Limited, ex Sex Pistols, 1982)


Je n’ai jamais voulu faire du soft-rock. Mon ADN c’est de brancher les guitares et de tout exploser (Alice Cooper, Télérama, 2017).


Je ne connais d’autre maxime que celle de Jerry Lee Lewis : « Le rock’n’roll, c’est un chant de bouseux blancs sur des rythmes d’esclaves nègres, que ceux qui n’aiment pas ça aillent se faire foutre ! » La roue tourne, mais qui dit mieux ? (Huey Lewis, 1991)


Je ne pense pas que le rock se voit vraiment éloigné de son côté rebelle. Il a toujours eu et aura toujours une image contestataire. Certes, moins prononcée qu’avant mais toujours aussi présente simplement parce que les fans, quel que soit leur âge, auront toujours la foi et la passion. (Slash, Guns n’ Roses, 1995)


Je ne suis pas le roi du rock'n'roll, mais le Premier ministre. (Chuck Berry)


Je ne suis pas une rock star mais une star du rock. (Liam Gallagher, Oasis, 2008)


Je ne veux pas être associé à 99% des groupes de rock’n roll. Nous sommes juste un groupe de bar, nous ne sommes rien de plus. (Kurt Cobain, Nirvana)


Je pense que le rock devient impuissant lorsqu’il se soucie de sa propre gloire, et qu’il n’est motivé que par un souci d’accumulation. Il n’a rien perdu de sa force quand son but reste de parler directement au cœur et à l’âme des gens. (Peter Garret, Midnight Oil, 1990)


Je suppose que la ligne entre être paranoïaque et être une star du rock est plus petite qu'on voudrait le croire. (Brian Molko, Placebo)


Je t'explique. Le Rock'n roll, c'est un sport de tripes, c'est avant tout un sport d'hommes. C'est pour le Peuple de la nuit, les gosses de l'Enfer, les masturbateurs, les exclus, les sans-grades qui n'ont pas le droit à la parole et aucun moyen de dire : « Eh ! Je hais ce putain de monde. Mon père est un connard ! Fuck aux enfoirés, fuck à l'autorité, je veux un orgasme ! » Je veux que tu rugisses, que tu meugles ! Le trip c'est pas libération de la femme les filles ! Le trip c'est libido de femelles ! Je veux voir les griffes et les morsures saigner le long du dos des mecs ! Allez on y retourne, c'est parti. (The Runaways le film – Kim Fowley)


Je veux être un rocker, un musicien, pas une rock star. (Bruce Springsteen)


Je voulais devenir prêtre, c'était en 1956. C'est alors qu'éclata la révolution du rock'n'roll. (Martin Scorsese, réalisateur)


Je voulais faire de la musique et, à l'époque, à moins d'être très doué pour un instrument, une formidable option se présentait : le rock'n'roll. Le rock se devait d'être sauvage. Je suis donc devenu un animal, imprévisible, incontrôlable (Iggy Pop, Télérama, 2016).


Jusqu'à ce que je réalise que la musique rock était ma connexion au reste de la race humaine, j'avais l'impression d'être mourant, pour d'obscures raisons, et je ne savais pas pourquoi (Bruce Springsteen).


L'assommant primitivisme rythmique du rock : le battement du cœur est amplifié pour que l'homme n'oublie pas une seconde sa marche vers la mort. (Milan Kundera - L'art du roman)


La musique rock devient sans intérêt. Amusons-nous de nouveau ! (Ray Toro, My Chemical Romance)


La musique rock n’est pas destinée à être parfaite (Ozzy Osbourne).


La musique rock n'est pas sentimentale, elle est extatique, elle est la prolongation d'un seul moment d'extase. (Milan Kundera, Les testaments trahis)


La poésie, c'est comme le rock. Surtout pas un blouson de cuir et autres conventions. (Matthieu Chedid)


La pop n’est qu’un mariage heureux entre partie de plaisir et destruction à  tout va. Micros brisés et chemises lacérées. Nous n’avons rien à  voir avec tout ça. Notre but est ailleurs. (Andy partridge, XTC, 1992)


La testostérone est en train de disparaître du rock. La bite est un élément important du rock. On dirait que c’est moi avec ma robe qui doit m’en charger. (Courtney Love, Hole, 1995)


Le grunge n’est qu’une branche du rock’n’roll. Et bon, même s’il y a toujours des gogos, il n’y a pas trente six manières de présenter une chemise à carreaux ou un jeans élimé. Tu en trouveras peut être pour aller acheter 300 dollars une chemise à carreaux signée par un designer, mais la plupart continuera à  aller chercher la même pour cinq dollars chez un fripier. S’il n’y a pas d’argent à se faire, l’industrie passe toujours à  autre chose. (Chris Novoselic, Nirvina, 1993)


Le mythe du rock qui brûle et dévore la jeunesse est une vaste fumisterie. Je pourrais citer des dizaines de groupes crédibles dont les membres ont tout plus de trente ans. Ils ont su associer l’évolution naturelle de leur vie et celle de leur musique, continuer à  traduire en musique leurs sentiments et la perception qu’ils ont de leur entourage. (Nick Banks, Pulp, 1993)


Le problème quand on joue du rock, c’est que chaque anniversaire vous vieillit d’un an. Mais votre public, lui, semble garder éternellement le même âge. Les années passent, et un beau jour on se retrouve à  faire du baby-sitting à un rassemblement de jeunesse hitlérienne. Les malentendus les plus courts sont les meilleurs. La vie est trop courte et trop excitante pour qu’on la passe à  ça. Un beau soir, j’ai bien regardé ces centaines de petits poignets gainés de cuir clouté qui agitaient des canettes en rythme avec ce que je chantais, et j’ai décidé que j’avais passé l’âge. (David Johansen, The New York Dolls, 1987)


Le Rock a beaucoup d'importance parce qu'il est assez primaire, et parce que le vrai rock, ce n’est pas de la merde, et son rythme te pénètre facilement. Va voir dans la jungle, ils ont le rythme dans la peau, et ils le font circuler dans le monde entier.... c'est aussi simple que ça. (John Lennon)


Le rock a introduit cette notion de théâtralité dans la musique. Il n’y a pas de neutralité sur scène quand on se donne en spectacle ! (Sapho, Longueur d’Ondes, 1985).


Le rock, ça m’est venu quand j’ai entendu Loving You d’Elvis Presley. Je ne connaissais pas le rock’n roll à cette époque, je ne chantais que du Brassens. Quand je l’ai vu, je me suis dit : « C’est ça ce que je veux faire ! » (Johnny Hallyday)


Le rock c'est un monde à part. Tu peux te suicider à n'importe quel moment. (Eddie Quinn)


Le rock domine, le rap s'incline !


Le rock est à la musique ce qu’est le théâtre à l’art d’expression, c’est quelque chose qui à la base est fait en révolte, en réaction contre un truc. Quand je monte sur scène, c’est pour vous ouvrir le front. Les deux ne sont pas incompatibles : on peut « envoyer » en terme de son et aussi avoir un cerveau entre les deux oreilles. Le rock, c'est pas nécessairement des histoires de gonzesses et des mecs qui sont tristes parce qu’on les a largués. (Bernie Bonvoisin, Trust, Marianne, 2014)


Le rock  est énormément fait de souvenirs, des trucs dont on se souvient et qu’on associe à  des chansons… baiser sur la banquette arrière avec « Satisfaction » à fond sur l’auto radio ! Combien de bébés conçus à  cause de « Satisfaction » ! Moi-même, il m’arrive d’être nostalgique en écoutant de vieux disques. (Keith Richards, The Rolling Stones, 1983)


Le rock n’a plus rien de choquant aujourd’hui. CNN le sera toujours plus que Marilyn Manson ou Alice Cooper. Je me faisais couper la tête sur scène et on interdisait aux enfants de venir à mes concerts. À présent sur CNN on peut voir quelqu’un se faire trancher la tête et là, c’est la réalité (Alice Cooper, Télérama, 2017).


Le rock n’entraîne pas de challenge intellectuel. On devient intellectuellement fainéant avec le rock. Donc au final, je pense que personne n’est satisfait avec le travail qu’il a pu effectuer ! (Mick Jagger, The Rolling Stones)


Le rock restera, car le rock est une forme musicale, pas une personne de chair et de sang. Non, le rock ne peut pas mourir. (Ni la polka non plus). (Nick Kent, journaliste, écrivain, 2006)


Le rock and roll - apothéose de la provocation superficielle ... (Hanif Kureishi, écrivain, Intimité)


Le rock and roll existe depuis un moment. Avant, on appelait ça le rythme and blues. C'était déjà un truc formidable. C'est devenu encore plus énorme. On a alors prétendu qu'il exerçait une mauvaise influence sur les jeunes. Pour moi, le rock n'est rien d'autre que de la musique. Et je suis persuadé qu'il est là pour un bout de temps. Ou bien il faudra trouver quelque chose de très fort pour le remplacer. (Elvis Presley)


Le rock au sens large a toujours été une musique de métissage, que ce soit dans le blues, le rap, le reggae, le raï, le funk. On voit tout de suite l’incompatibilité avec les lepénistes franchouillards qui prônent l’exclusion. (Stéphane Sirkis, Indochine, hiver 1992, Ras l´front n°6)


Le rock c’est de la télévision, c’est le reflet d’une réalité quotidienne, on ne peut pas placer un discours politique dessus, un groupe comme Clash ne fait pas de discours politique il ne fait qu’exposer une réalité, Bob Dylan n’a jamais été engagé, les gens n’ont pas à plaquer une idéologie sur du rock, il y a une différence entre Country Joe et le textes des Stones, des Who ou de Dylan, un groupe de rock n’a pas à dire « Je suis marxiste » ou autre chose, il l’est peut-être, mais il n’a pas à jouer ce jeu-là. Le rock est une révolte par lui-même (Patrick Eudeline, Asphalt Jungle, 1977).


Le rock, c'est de l'inconscience, de la défiance. Et même arrivé, installé comme je le suis aujourd'hui, c'est toujours un combat (Johnny Hallyday, Télérama, 2014).


Le rock c’est un monde à part. Tu peux te suicider à n’importe quel moment. (Eddie Quinn)


Le Rock, c’est un univers codé, tu rentres quand tu as 13 ans ou tu n’y rentres jamais. C’est un univers magique, complètement mythique. Dire que le rock est politique, c’est un pléonasme, c’est un acte politique par lui-même. « Twist and shout », c'est un acte politique. Les Yardbirds n’avaient pas besoin de dire qu’ils étaient contre la guerre du Viêt-Nam, ça se voyait à leurs gueules... (Patrick Eudeline, Asphalt Jungle, 1977).


Le rock est bon pour moi. Le rock, c’est mon enfant et mon grand-père (Chuck Berry).


Le rock est la foutue meilleure drogue du monde. (Angus Young, AC/DC)


Le rock est mort le jour où Elvis est parti à l’armée (en 1958). (John Lennon)


Le rock est sur une civière. A peine vivant, sous perfusion. Combien y a-t-il de groupes originaux à part nous ? (Billy Corgan, The Smashing Pumpkins - Rock & Folk n°370, juin 1998)


Le Rock français, c'est comme le vin anglais. (John Lennon)


Le rock, pour moi, c'est le mariage entre une voix et une guitare. (Philippe Manoeuvre)


Le rockabilly et le rhythm’n’blues c'est ça le vrai rock ! J'ai réécouté les Ramones, ça c'est de la variété ! (Shock Absorber)


Le rockeur ne prend pas de pincettes. Le rockeur est du genre "Salut, on baise ?". (Philippe Manœuvre)


Le rock, le jazz, ce n'est rien d'autre qu'une traduction des sons hideux et irrationnels de l'environnement industriel en langage musical. (Marshall Mc Luhan, professeur, philosophe, sociologue)


Le rock'n'roll c'est de la soupe. C'est quoi votre marque ? La mienne a tourné. Elle colle au fond du bol. (Patti Smith, Cream, 1975)


Le rock’n’roll, c’est essayer de convaincre les filles de payer pour être à  vos côtés. (Richard Hell, 1983)


Le Rock’n’Roll c'est pas une révolte sociale, c'est un défouloir qui permet justement de mieux accepter l'usine le lendemain (Renaud, 1977).


Le rock’n’roll, c’est une oasis d’adrénaline pour enfants perdus. (Mathias Malzieu, Journal d’un vampire en pyjama, Albin Michel)


Le rock’n’roll chanté en français, c’est comme du flamenco chanté en allemand ! (Anonyme)


Le rock’n’roll durera toujours ! Le rock’n’roll ne mourra jamais… Au début, dans les années cinquante, ils disaient ça en cassant nos disques en direct à  la télé : « ça ne durera pas ! » Et merde ! Le rock est toujours là, plus fort que jamais et ça ne cessera pas ! Il est là pour toujours ! Si ce truc avait dû mourir, il serait déjà mort. (Jerry Lee Lewis, 1992)


Le rock’n’roll est comme une érection ! Il faut que ce soit rapide est immédiat et quand c’est fini, c’est fini ! On produit trop de disques inutiles. J’ai connu ce trip-là et je pense que c’est parce que les gens n’ont pas assez confiance en eux. (John Cougar Mellencamp, 1984)


Le Rock'n’Roll est devenu une expérience artificielle. Ça n'a rien à voir avec la rébellion. La musique rock est juste une partie de la culture des gens aujourd'hui. Rien n'est extrême, dangereux ou subversif. Rien ne va effrayer ma mère. Elle adore les Pixies. (Frank Black, Pixies)


Le rock’n’roll est plus truffé de contradictions qu’aucune autre forme artistique. (Bono Vox, U2)


Le rock'n'roll est une explosion nucléaire de réalité dans un monde banal où plus personne n'est autorisé à être magnifique (Kim Fowley).


Le rock’n’roll n’est qu’un mythe, un boulot comme un autre. Le seul travail ne nécessitant aucune qualification, à peine mieux que de travailler dans un magasin de chaussures. Un minimum de talent suffit. Tout un chacun peut devenir aussi créatif que moi. (Guy Chadwick, The House Of Love, 1992)


Le rock'n'roll ne suppose pas nécessairement un groupe. Il ne suppose pas non plus un chanteur, il ne suppose même pas une parole. La question, c'est d'essayer de devenir immortel (Malcolm McLaren).


Le rock'n'roll reviendra toujours. Ceux qui disent pouvoir le tuer devraient essayer d’arrêter d'en faire des tonnes  (Lemmy Kilmister, Consequence Of Sound, 2015).


Le rock’n’roll venant du blues, musiques des esclaves noirs, il a toujours fait hurler les conservateurs de tous poils. Le Ku Klux Klan appelant les jeunes à détruire les Beatles parce que John Lennon avait ironisé sur la religion. (Stéphane Sirkis, Indochine, hiver 1992, Ras l´front n°6)


Le rock'n'roll vous maintient dans un état constant de délinquance juvénile (Eddie Spaghetti, The Supersuckers).


Le vin anglais c'est un peu comme le rock français. (John Lennon)


Le vrai rock’n roll c’est le langage de la rébellion, c’est la contre-culture, je ne pense pas du tout qu’elle participe à cet impérialisme culturel et politique américain, peut-être que c’est la seule chose qui pourrait lutter contre. (Brian Molko, Placebo)


Les amateurs de rock ont des critères de jugement extrêmement étroits parce qu’ils sont culturellement limités. Tout ce qui ne ressemble pas immédiatement à  du rock est considéré comme de la variété, de la soupe, un spectacle de cabaret. (Marc Almond, ex Soft Cell, 1993)


Les années 70 c'était une époque magique. La musique était plus importante que le business. Le rock était un nouveau courant, libre et très créatif. Nous avions à cœur d'être de bons musiciens. Je crois que c'est ce qui a fait le succès de Deep Purple, être des musiciens, avant tout. (Roger Glover, Deep Purple)


Les blancs avaient très peur que le rock anéantisse toutes les barrières qu’ils essayaient de dresser entre eux et les noirs. Et le rock les a bien détruites, en montrant que les blancs et les noirs avaient beaucoup de points communs, en mixant leur culture. Et la peur que ces gens avaient de voir un jour des noirs communiquer avec leurs enfants était un vrai mensonge. (Terence Trent D’Arby, 1987)


Les deux grandes spécialités des États-Unis sont les démagogues et le rock and roll, et à notre époque, nous avons eu largement droit aux uns comme à l'autre. (Stephen King - Dome, 2011)


Les femmes vont être les nouveaux Elvis. C’est la seule issue pour le rock’n’roll. Les seules personnes qui peuvent exprimer quelque chose de nouveau dans le rock sont les filles et les gays. (Debbie Harry, Blondie, 1981)


Les gens posent la question « C'est quoi un RocknRolla ? » Alors je leur dis, c'est pas une question de riffs, de snifs et de perfs, oh non, c'est bien plus que ça mon frère. On veut tous mener la belle vie. Pour certains, c'est le pognon, ou la drogue. Pour d'autres, c'est la baise, les paillettes, le prestige. Mais un RocknRolla, c'est différent. Pourquoi ? Parce qu'un vrai RocknRolla, il lui faut la totale ! (Mark Strong (Archy) – RocknRolla, 2008)


Les gens sont dans l’erreur, surtout dans le rock : toute cette mythologie, une musique de durs. Mick Jagger ? Une pichenette et il tombe par terre. Les musiciens ne sont pas de durs, c’est des bobards. (Randy Newman, 1995)


Les jeunes se heurtent aujourd’hui à  des problèmes qui tiennent à  l’économie. Pas d’argent, le chômage…Quand j’avais dix huit ans, le problème c’était d’avoir le droit de porter les cheveux longs ou de coucher avec sa petite amie. Le rock’n’roll est capable de refléter ce genre de problèmes sociologiques mineurs. Ceux qui se posent aujourd’hui le dépassent un peu. (John Lord, Deep Purple, 1984)


Les jeux vidéo sont mauvais pour vous ? C'est ce qu'ils avaient dit pour le rock'n'roll ! (Shigeru Miyamoto, créateur de jeux vidéos)


Les kids ont d’autres problèmes. Le rock peut les aider à passer un samedi soir sympa mais pas à supporter leurs vieux, ni à garder leurs nanas, ni à manger tous les jours. (Roger Daltrey, The Who, 1979)


Les livres et la techno, c'est pour les tapettes. L'alcool et les cigarettes, c'est pour les rockeurs. (Liam Gallagher, Oasis)


Les nanas, c’est visuel surtout ; pour le rock’n’roll, ça craint un peu...Quand, en plus, elles ne savent pas jouer, tu te retrouves fissa dans les chiottes en train de sniffer comme un aspirateur. (David Lee Roth, Van Halen, interviewé par P. Garnier (Rock& Folk), à un concert des Go Go's en 1981, L.A.)


Les rockers engagés sont nos derniers des justes - Ils nous sauvent peut-être pendant qu'on s'amuse. (Jean-Jacques Goldman)


Les rockers ont du cœur. (Une association française)


Let there be rock. (AC/DC)


Let's Rock ! (Elvis Presley, 1954)


Lorsque j’écris que parfois, j’en ai marre du Rock’n’Roll, et qu’il faut faire croire aux Kids qu’il se passe quelque chose en France, c’est de l’ironie, c’est vrai qu’il ne s’est jamais vraiment rien passé ; le problème, qu’on a tous, c’est que vouloir vivre du Rock’n’Roll en France c’est complètement schyzo, parce que le rock c’est une culture anglaise ou américaine, écrit en anglais ou en américain, et nous en France, on voit ça en touriste (Patrick Eudeline, Asphalt Jungle, 1977).


Ma plus belle histoire d'amour, ça a été pour la musique Rock, rien ne me fait vibrer autant. (John Fogerty)


Maintenant le rock est anémique (Alice Cooper, Télérama, 2017).


Maintenant, nous pouvons aller en Europe, et passer à la télé, avec les Doors, et faire un beau succès. Mais ceux qui gouvernent ce pays ne veulent pas de ça. Le jazz est toujours dominé par les Noirs. Au début, il y avait le blues et le rythme & blues, puis les Blancs ont mis la main dessus, et ce fut le rock. Le rock n’a pas commencé à Liverpool avec les Beatles. Tous ces cheveux longs et ces trucs sont venus plus tard. Mais ce sont les Blancs qui ont fait du fric avec (Lee Morgan, 1970).


Même les meilleurs groupent finissent par être traités comme des accessoires de mode. Le rock’n’roll est devenu un mode de vie qui se répète. Tout le monde vit à  travers ce qui s’est fait dans le passé. On a tous des idées de seconde main. Qu’est-ce qu’on peut y faire. (Richey  Edwards, Manic Street Preachers, 1991)


Même si quelque part on admet que le rock est un chant de révolte, pas spécialement peace ou innocent, ce n'est pas une raison pour se prendre pour les héros des temps modernes en lutte continuelle aux marges de la société. On sent ici l'importance d'un peu de fun et de dérision. (Haine Brigade)


My God is Rock’n’Roll. (Lou Reed)


Ne pas être sexy sur une scène de rock'n’roll, c'est un handicap. (Michel Braudeau, écrivain, critique littéraire)


Non, le rock n’est pas mort puisque je suis toujours vivant ! Je pense que je ferai ça toute ma vie, jusqu’au jour de ma mort. Ce n’est pas un job, c’est une passion, et en plus, ça paye bien ! (Ozzy Osbourne, 2017).


Notre programme, c’est rock and roll, défonce et niquer dans la rue. (MC5, White Panther Party, 1968)


Nous ne faisons pas du heavy metal. Nous étions un groupe de rock'n'roll. Nous le sommes toujours. Tout le monde nous décrit comme faisant du heavy metal alors que je leur dis que c'est le contraire. Pourquoi les gens n'écoutent pas ? (Lemmy Kilmister, Motörhead The Independent, 2010).


Nous savons tous ce qui s’est perdu un jour dans le rock’n’roll. Même si c’est indéfinissable. Ce qu’avaient Gene Vincent, Vince Taylor ou Question Mark. Ce que le punk a cherché désespérément. Pas quelque chose qu’il fallait revivre. Une manière de transcrire la réalité dont on est incapable aujourd’hui. Tous ces groupes s’agitent mais ne disent vraiment rien. (Alan Vega, 1981)


Nous sommes un putain de groupe de rock and roll et je suis une putain de rock star. (Liam Gallagher, Oasis)


On a déjà eu des mecs du groupe arrêtés, on a des enfants en dehors du mariage, on a défoncé des voitures, on a acheté des Harleys, on s'est fait tatouer. Tu sais, on s'est fait percer des parties du corps, on a parlé de nous sur tous les putains de sites web dans lesquels ils parlent de baise, on a eu des stars du porno avec nous, on a eu les Bunnies de Playboy, on a fait tous les putains de clichés débiles du rock que tu peux avoir la possibilité de faire. On a prit des drogues, on a craché plus d'alcool que certains groupes ont bu et... putain vous voulez qu'on fasse quoi d'autre pour être plus rock ? Mourir sur scène, je parie. Vous savez quoi ? Je vous emmerde les mecs. (Keith Nelson, Buckcherry)


On a toujours trouvé que les rappeurs étaient bien plus rock'n'roll que les rockeurs. Ce sont eux qui passent leur temps à boire et faire la fête tandis que les groupes de rock pleurent su leur sort. Les rockeurs ne savent pas profiter des bonnes choses. (Stevo, Sum 41)


On était révolutionnaires au nom du punk. La situation n’était pas terrible en 74-75. Tout semble gris dans les souvenirs : je revois cette époque en noir et blanc. Il n’y avait pas MTV, pas de radio. C’était difficile de percer en Amérique et on y est parvenu en jouant dans les pires bleds entre Kitchener, Ontario et les Everglades. Maintenant, tout ça n’est qu’un business pourri. On pourrait tout aussi bien fabriquer des anneaux de rideaux en plastique. C’est ce qu’est devenu le rock’n’roll. (Joe Strummer, The Clash)


On fait du rock pour se faire sucer la queue. (Nikky Six, Mötley Crüe)


On joue du rock’n’roll en territoire ennemi. (Joe Strummer, 1979)


On n’a pas créé le groupe pour flamber devant la punkette du dimanche. On avait des trucs à exprimer et la vague punk avait répandu l'idée que le rock pouvait être autre chose qu’une simple musique de danse... (Haine Brigade)


On ne va pas attendre que ça change, retroussons nos manches, prenons le maquis, rockons mes frères, demain sera un autre jour. (Haine Brigade)


On ne voit pas tellement de gens intelligents dans le rock, en général ce sont des esprits inférieurs. Mais le rock’n’roll est cette force étonnante où vous pouvez avoir le fun, le sexe. Et c’est pour ça que je suis aussi un « rock’n’roll animal ». (Lou Reed, 1984)


On se sert des mêmes mots pour gémir sur les malheurs du monde et pour vendre des savonnettes, le rêve n’est qu’un produit, la souffrance est travestie, la violence ignorée ou bien domestiquée. Comment le rock, qui n’est quand même pas un véhicule sans danger, peut-il espérer ne serait-ce que survivre en s’abâtardissant de la sorte ? (Annie Lennox, 1987)


On va dire que je suis une vieille râleuse, mais aujourd’hui, le mode de vie rock’n’roll, c’est juste un truc yuppie de plus. Ce qu’ils essayent de faire passer pour du rock, aujourd’hui, je trouve ça vulgaire. Vulgaire, bas, fabriqué, vénal. (Chrissie Hynde, The Pretenders, 1993)


Pour continuer à survivre dans cette bulle hystérique qu'est le rock'n'roll, on peut pas tout donner, sinon t'es foutu, complètement vidé par ton public. (Brian Molko, Placebo)


Pour faire un disque rock’n’roll, la technologie est la chose la moins importante (Keith Richards).


Pour moi, faire du rock c’est affronter mon inconnu qui est terrifiant et puis dire : je n’ai pas peur, j’y vais, je mets une force solaire dans toutes mes parts d’ombre (Nadj, Longueur d’Ondes, 2006).


Pour moi, le rock'n'roll et son cortège de filles et de drogues n'est qu'un cliché sorti des années 1960. Pour moi, l'esprit rock'n'roll n'a rien à voir avec la quantité d'alcool ingurgitée. C'est plutôt une forme de liberté artistique. Quant à la griserie du succès, c'est très relatif. Il me suffit d'écouter un disque des Beatles ou de Bob Dylan pour me sentir tout petit. (Chris Martin, Coldplay)


Pour nous le rock est un acte terroriste (de terroriser l’ordre établi, les conventions etc.). (Laurent, Haine Brigade)


Pourquoi pas ? Ça me parait bien. Quelqu’un a déjà abattu un fort bel arbre pour fabriquer cette putain de gratte alors... CASSONS-LA !!! (Kurt Cobain, Nirvana)


Quand j'allais chez ma grand-mère, elle écoutait des 78 tours de Hank Williams, elle en avait toute une collection. Ce n'était pas banal d'avoir une grand-mère fan de country ! J'ai baigné dans le rock'n'roll, mon père était guitariste, il a joué avec Dave Berry. Un de mes oncles aussi était musicien. Et Joe Cocker était mon parrain ! On vivait dans un quartier prolo de Sheffield et moi je trouvais tout ça normal, ces gens qui écoutaient de la musique américaine. (Richard Hawley, 2015)


Quand j’écoute le rock actuel, mec, où est passé le roll ? Ce putain de roll ?!? (Keith Richards)


Quand le rock sera mort, le monde entier explosera. Il a déjà tellement perdu son essence, il a tellement été plagié qu'il survit à peine, aujourd'hui. Ça me dégoûte. Les jeunes n'ont plus le même intérêt pour le rock que les générations précédentes. C'est devenu une revendication à la mode et une identité qu'ils utilisent pour baiser et avoir une vie sociale. Dans ces conditions, on peut pas dire que la musique les intéresse. Ils choisiront des sons et des tonalités dans une machine de réalité virtuelle. Ils les écouteront, ressentiront les mêmes choses et... ils iront faire la fête. Cette machine sera munie d'écouteurs, on pourra discuter en écoutant de la musique virtuelle, on pourra baiser, boire... Cette machine permettra de planer. La technologie aura tellement évolué. Il y aura aussi des junkies virtuels qu'on retrouvera sur leur canapé, morts d'une overdose (Kurt Cobain, Kurt Cobain About a Son, 2006).


Quand on fait du rock’n’roll en français, je pense qu’il faut faire un effort supplémentaire pour ne pas avoir l’air trop cave. (Luc Brien, Les Breastfeeders, 2004)


Quand tu fais du rock, tu as 99 chances sur 100 de te retrouver minable et une chance que ça marche pour toi. Il faut le savoir et accepter le risque. Et surtout ne pas avoir honte quand tu te retrouves dans le un pour cent gagnant. (Roger Daltrey, The Who, 1979)


Quatre-vingt-dix pour cent de ce qui s’écrit aujourd’hui est stupide. Quatre-vingt-dix pour cent du rock d’aujourd’hui est bon à jeter. C’est de la merde, les gens prennent l’habitude d’aimer ça et ne remarquent plus que c’est de la merde. Les hit-parades sont envahis par une musique de demeurés, le rock est aux mains de crétins. (Sting, 1985)


Qu'est-ce que le son du rock ? On croit qu'il meurt, on pense le silence revenu nous apporter paix et sérénité, morale et sécurité, sociabilité et uniforme, quand soudain rejaillit de l'ancien volcan, qu'on croyait trop vieux, le son d'un ampli orange, d'un piano mal accordé, de la voix de Dylan. Le son du rock c'est ce rappel cyclique au désordre, au contre pouvoir ; le bruit de cette foule d'inadapté au monde adulte. « Il nous fallut bien du talent pour être vieux, sans être adultes ». Le son du rock, c'est ce talent, c'est cette force à lutter encore ; d'ailleurs c'est pas du son, c'est du bruit, et le bruit c'est la lutte face au silence, et le silence c'est la mort. Alors à la question, mais quand le « Rock sound » mourra-t-il ? Je réponds simplement : jamais, car seront toujours là les soldats de l'anticonformisme, car seront toujours là les pianos désaccordés et les amplis orange. A jamais menacé. A jamais libre. (Damien Saez)


Reflet de la révolte/rébellion de la jeunesse, même si aujourd´hui le capitalisme en fait un produit de consommation, le rock reste fondamentalement antinazi, antiraciste. La majorité des stars et des groupes de rock adhèrent à ces valeurs. Je ne connais pas un groupe de rock français soutenant les lepénistes. Au contraire, ils sont à la pointe du combat anti-FN. (Stéphane Sirkis, hiver 1992, Ras l´front n°6)


Rock and roll est un terme venu du blues qui signifie "acte sexuel". C'est la cible à atteindre, l'œil de la bête. Tout le reste, je ne sais pas ce que c'est. C'est moins que le rock and roll. On veut du danger, on a besoin de danger. (Lux Interior, The Cramps)


Rock'n roll is killing my life. (Alan Vega)


Rock’n Roll is not Dead et ne deadera jamais ! (Jean-Sebastien Thirion, Crossroads)


Rock’n’roll ta chemise colle. Quand tu pètes elle se décolle. (Daniel Ceppi, auteur de BD)


Sans engagement sincère et un effort pour s'impliquer dans la vie, le rock est futile, inutile et sans le moindre intérêt. (Poly Styrene, X-Ray Spex, 1978)


Seul le Rock'n’roll ne ment jamais. Sixties, radio allumée. Dans une nuit sans lune, Iggy halluciné. D'Eldorados en rêves qui sauvent, nos nuits seront-elles fauves ? Velours pourpre et miroirs cassés, rêves somptueux, lèvres bleues, Johnny Thunders, New-York Dolls, seul ne ment jamais le Rock'n’roll. (Buzy)


Sex, drugs and rock n'roll... enlevez la drogue et vous aurez plus de temps pour les deux autres. (Steven Tyler, Aerosmith)


Sex, drugs and Rock’n roll ? Oui, mais plus les trois en même temps ! Par contre, quand tu as la vingtaine dans un groupe de rock, tu essaies tout ! C’est comme être dans un magasin de bonbons quand t’es gamin. Tu sais plus où donner de la tête ! (Brian Molko, Placebo)


Si c’est illégal de faire du rock, alors jetez moi en prison ! (Kurt Cobain).


Si je dois être détruit par le rock'n’roll, je m'assurerai que le rock'n’roll soit détruit en même temps que moi. (Johnny Rotten, Sex Pistols)


Si je n'avais pas entendu du rock à la radio, je n'aurais jamais su qu'il y avait de la vie sur cette planète (Lou Reed).


Si le rock'n'roll ne s'appelait pas comme ça, on l'appellerait le Chuck Berry. (John Lennon)


Si les adultes avaient aimé le rock’n’roll, ça aurait été foutu. Il y avait quand même un côté politique, disons plutôt social, dans le fait que le rock venait de la rue, des quartiers pauvres. Les fils à  papa, on les voyait à nos concerts. C’était un truc de pauvres. (Johnny Halliday, 1983)


Si quelqu'un vous demande quel genre de musique vous jouez, dîtes lui "pop". Ne lui dîtes pas "rock'n'roll" ou personne ne vous laissera entrer dans votre hôtel. (Buddy Holly)


Si un gosse plonge dans le trip Sex, Drugs and Roch'n'roll à cause de nous, c'est un crétin. S'il croit en ce genre de fantasme, c'est que quelqu'un a échoué quelque part. (Noel Gallagher, Oasis, 1996)


Si un martien débarque sur Terre et qu’il me demande : « Qu’est-ce que c’est le rock’n’roll ? » Je lui fais écouter les Ramones. (Frank Black, ex, Pixies, 1993)


Si un rocker ne veut plus d'une fille, il la chasse purement et simplement; et si elle pleure, il lui répond : "Tais toi et souffre". (Vince Taylor)


Tel que je le définis, le rock'n'roll est mort. L'attitude n'est pas morte, mais la musique n'a plus rien de vital (David Byrne, Talking Heads, 1990).


The Clash est un groupe de communication. Je ne me permettrai jamais d’écrire n’importe quelle connerie dans un de mes textes. Nous sommes musiciens, nous avons une fonction, des responsabilités. Le rock’n’roll ne changera sûrement rien par lui-même, mais il est un formidable moyen d’expression. (Joe Strummer, The Clash)


Tous les rockeurs sont sourds... ou insensibles aux sons moelleux.  (T.Rex)


Tout le côté sanguinolent du rock a disparu. Ça ressemble à ces films gore où on fait du sang avec de la grenadine, et le foutre avec du lait Nestlé (Jean-Louis Murat).


Tout le monde parle du rock à cette époque. Le problème est qu'ils oublient de parler du roll. (Keith Richards, The Rolling Stones)


Trois personnes sur quatre ne comprennent pas le Rock'n Roll alors ne fais pas partie de ces personnes. (Jimi Hendrix)


Un bon rockeur est un rockeur mort. (Daniel Lesueur)


Un de ces jours, il faudra citer les noms pour le vrai Hall of Fame du rock'n roll. Les noms de maintenant par delà Elvis et Chuck Berry ou Little Richard, et on parlera de Bob (Dylan) et de Mick, et on parlera du "Morrison Hotel"... Jouez-le, de temps à autre. Faites cabrer le son à fond sur ces vieux amplis Mac Intosh avec de gros baffles customisés. Puis reculez, accrochez-vous aux poutres, et sentez la musique vous grimper dans les fémurs... ho, ho... Ensuite, oui, vous pourrez dire, et ce sera la vérité, qu'à une époque, vous avez su ce que c'était, d'entendre des hommes jouer du rock'n roll. (Hunter S. Thompson, journaliste, reporter, écrivain)


Vous savez comment ça s'épelle "rock n roll" ? S-T-A-T-U-S-Q-U-O ! (Un forumeur, sur le site britannique du Quo)


We are Motörhead, and we play rockin' fuckin' roll. (Lemmy Kilmister, Motörhead)

 

 

 

 

 

 

 

Accueil - Citations par auteurs - Citations par thèmes - Citations sur la musique - Nouveautés - Contact