MENU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
Accueil
  
Citations par auteurs
  
Citations par thèmes
  
Citations sur la musique
  
Chanson française

  

 

 

 

 

 

Nirvana


Nirvana était un groupe de rock américain qui fut fondé par Kurt Cobain (chanteur et guitariste) et Krist Novoselic (bassiste) à Aberdeen (Washington) en 1987. Le groupe a connu une succession de batteurs, le dernier et plus important d'entre eux ayant été Dave Grohl, qui a rejoint le groupe en 1990.

Biographie de Nirvana

Site officiel

MySpace 

 

CITATIONS

 

Aucun groupe n'a modifié mon approche de la musique autant que The Melvins. Sans blague. Je crois qu'ils sont l'avenir de la musique. (Dave Grohl, 1992)


Avant nous n'étions que des vagabonds dans un van. Dorénavant, nous avons un tour manager, une équipe sono, une boite de prod, un emploi du temps précis. C'était l'aventure. Ça l'est beaucoup moins depuis... (Krist Novoselic)


Ayez un peu de respect pour nous, on chie tous par le même trou. (Kurt Cobain)
 


Bon sang, mais pourquoi les journalistes insistent-ils toujours pour proposer une explication freudienne de seconde zone de mes textes, alors que, neuf fois sur dix, ils ne les ont pas retranscrits correctement ? (Kurt Cobain)


Ça dure depuis des années. J’ai commencé à prendre de l’héroïne en 1985 à Aberdeen. Je ne savais pas jusqu’où cette saloperie allait m’entraîner. C’est la pire dépendance que j’ai connue. Je ne peux pas jurer que je n’en reprendrais pas. (Kurt Cobain, 1993)


C'est dingue ce que ces fouille merde (les médias) peuvent faire en toute impunité. Je comprends pas. Si j'avais su ce que c'était toute cette merde, j'y aurais pensé à deux fois avant de me mettre autant dans  la ligne de mire du public. Je n'avais pas idée que les gens pourraient abuser de moi comme ça. (Kurt Cobain, 1992)


C'est la honte de Seattle ce groupe, si Pearl Jam est grunge alors, soyez gentils de pas me mettre dans la même catégorie qu'eux. (Kurt Cobain, à propos de Pearl Jam en 1993).

Kurt Cobain n'arrête pas de nous descendre, il doit vraiment nous craindre. (Réponse d’ Eddie Wedder, chanteur de Pearl Jam).


Ce fut "Sandinista" de The Clash. En l'écoutant, j'ai pensé, mon Dieu, si c'est ça le punk, je préfère ne rien savoir. (Kurt Cobain)


D'habitude je réussis toujours mon lancer de basse à 7 ou 8 mètres, mais ce soir j'l’ai foiré devant 300 millions de personnes et j'ai salement mangé. (Krist Novosélic, à propos de la basse qu'il a reçue en pleine tête pendant les MTV Music Awards en 1992)
Voir la vidéo sur Youtube. Le lancer de basse se produit à 4,12 mn du film.  


De temps en temps, de vilains petits canards inattendus s’infiltrent dans le système et y mettent un joyeux bordel. Cela dure un certain temps et tout le monde y croit très fort, jusqu’à ce que les grands patrons remettent les choses en place, écrabouillant ces agitateurs, d’une façon ou d’une autre, souvent à coups de dollars, et tout rentre dans l’ordre, non ? (Kurt Cobain)


Depuis les débuts du rock'n'roll, il y a toujours eu un Axl Rose. Et je trouve ça totalement chiant. (Kurt Cobain)


Depuis que je suis célèbre, j’ai l’impression d’être pris au piège. Il faudrait que cela change, que les gens comprennent que les stars aussi ont le droit à une intimité. Même les rois sont assis sur le cul. (Kurt Cobain, 1993)


Devenir punk-rocker a rehaussé mon amour-propre, car cela m’a aidé à comprendre que je n’avais pas besoin de devenir une rock star – je ne veux pas devenir une rock star. Auparavant cette idée m’obsédait. J’avais toujours quelque chose à prouver aux gens. Cela me désorientait énormément. Je suis vraiment heureux d’avoir rencontré le punk-rock à ce moment, parce que cela m’a donné les quelques années de maturité dont j’avais besoin pour prendre du recul par rapport à ma propre valeur et comprendre quel genre de personne j’étais. Un vrai cadeau du ciel. (Kurt Cobain)


Est-ce que les Foo Fighters font du heavy metal ? Non, on est un putain de groupe de rock, tout comme Nirvana était un groupe de rock. Quand je pense heavy metal, je pense Poison, Dokken et Motley Crue, vraiment des groupes de merde. (Dave Grohl, Foo Fighters, Kerrang!, 1997)


Franchement j'ai du mal à penser à l'avenir, j'ai du mal à me dire que dans dix ans je serai toujours sur scène à rejouer des chansons de Nirvana. Je ne veux pas attaquer qui que ce soit, mais je ne suis pas Eric Clapton. Je ne trafiquerai pas mes chansons au fur et à mesure que je vieillis. (Kurt Cobain)


Il est de mon devoir de mettre en garde mon public sur ces groupes faussement alternatifs. Je n'ai rien à voir avec Pearl Jam. Merci de le noter. (Kurt Cobain)


Il n'y aura jamais de mauvais album de Nirvana. Nous tuerons le groupe avant. (Kurt Cobain)


Il y avait beaucoup de messages vraiment confus qui mijotaient dans nos cerveaux. Tout simplement, nous ne savions pas du tout ce que nous voulions faire. Nous n’avions absolument aucun son qui nous soit propre, alors. On n’arrivait pas à admettre que nous aimions différents genres de musique. Être un punk-rocker, aller à un concert de Black Flag et dire qu’on aime R.E.M. On ne pouvait pas faire une chose pareille. (Kurt Cobain)


J'ai décidé de monter Nirvana, parce que monter un groupe de rock était tout ce que je pouvais faire. Je n'aimais même pas le sport, c'est pourquoi un band était le seul moyen d'avoir une quelconque opportunité au niveau social. (Kurt Cobain)


J’ai envie d’avoir une plus grande liberté sur scène. Ne plus avoir à me concentrer sur la guitare et le chant, mais favoriser l’échange avec le public. J’ai envie de regarder dans les yeux les gens qui veulent nous voir. (Kurt Cobain)


J'ai été fâché avec beaucoup de gens dans ma vie, mais Courtney remporte le pompon. (Dave Grohl, Foo Fighters, The Guardian, 2009)


J'ai pris de l'acide une fois sur un bateau entre l'Angleterre et la Belgique et je me suis retrouvé à tourner en rond pendant trois heures, je voyais de minuscules dinosaures qui mâchaient les chevilles des gens. C'était la merde. Je suis resté dans mon trip pendant douze heures. (Dave Grohl, Foo Fighters, Maxim, 2007)


J'ai vu des personnes tout perdre dans la drogue, les chagrins d'amour et la mort. C'est arrivé plus d'une fois dans ma vie, mais la plus évidente fut l'histoire de Kurt. (Dave Grohl, Foo Fighters, The Guardian, 2009)


J'aimerais imaginer que je ne finirai pas en enfer, mais je pense que j'ai pris trop d'acide et écouté trop de death metal pour m'asseoir sur un nuage aux côtés de Dieu et avec des anges volant autour de ma tête. (Dave Grohl, Foo Fighters, Maxim, 2007)


J'aimerais mieux être mort que cool (Kurt Cobain, 1992).


Je dois me rendre à l'évidence : le public de masse n'a pas compris grand-chose à Nirvana. (Kurt Cobain)


Je dois parler des choses qui me révoltent, et si c'est dogmatique ou négatif, et bien tant pis : personne ne peut me faire taire. (Kurt Cobain)


Je me rappelle avoir demandé à un ami il y a des années : « A ton avis, quel succès aurait un groupe qui mélangerait du Black Sabbath vraiment heavy avec les Beatles ? » Je voulais à la fois faire du Led Zeppelin, du punk-rock totalement extrême et, en même temps, de la pop complètement naïve. (Kurt Cobain)


Je me souviens qu'au Texas, pendant notre première tournée, on a dû passer la nuit au bord d'un lac entouré de panneaux qui signalaient la présence de crocodile. On a tous dormi avec une batte de baseball à côté de nous ... ou plutôt, on a essayé de dormir. (Kurt Cobain, 1992)


Je n’ai de réponse à rien. Je ne veux pas être un putain de porte-parole. (Kurt Cobain)


Je n'ai pas le droit d'attaquer toute une génération sur sa manière de vivre et d'agir. Moi-même, j'ai à me battre contre ma propre fainéantise et mes propres faiblesses. J'ai mes défauts et je n'ai pas à critiquer ceux des autres. Ce que nous essayons simplement de dire c'est que nous sommes dans une période de confusion des sentiments. Nous avons de très fortes opinions politiques en tant que personnes. Mais, utiliser la base d'une chanson comme plate-forme politique, cela ne nous correspond pas du tout. (Kurt Cobain)


Je ne me rappelle même plus la partition de guitare de Smells Like Teen Spirit. Cela ne me prendrait que cinq minutes d’aller la réapprendre dans la pièce d’à côté. Mais ce genre de truc ne m’intéresse plus. Je ne sais pas si c’est par paresse ou quoi, mais je ne m’en soucie plus. J’aime toujours jouer Teen Spirit, mais cela me cause tellement d’embarras… (Kurt Cobain)


Je ne me sens pas le moins du monde coupable d’avoir exploité commercialement une culture rock complètement épuisée car, à ce point de l’histoire du rock, le punk-rock est, pour moi, mort et enterré. Et si ça ne vous plaît pas, qu’attendez-vous pour nous laisser seuls ! Ne venez pas à nos concerts et n’achetez pas nos disques. (Kurt Cobain)


Je ne me suis jamais bien entendu avec les autres garçons, j'ai toujours été un enfant incrédule, ils se servaient toujours de moi. Mon père n'arrêtait pas de nous engueuler. Aberden était une ville totalement coupée du monde, un endroit à donner la chair de poule, il ne restait plus qu'à se tirer de là pour s'ouvrir l'esprit. C'était une ville infernale, tu te souviens de ce que disait Jack Nicholson dans "Easy Rider" à propos des ploucs, que s'ils voyaient quelqu'un de différent, ils ne fuyaient pas mais devenaient agressifs ? Aberden c'est comme ça. Ils étaient tellement bornés que ... comment ne pas être différents d'eux. (Krist Novoselic, 1989)


Je ne veux pas être associé à 99% des groupes de rock’n roll. Nous sommes juste un groupe de bar, nous ne sommes rien de plus. (Kurt Cobain)


Je ne veux pas être considéré comme le batteur de Nirvana jusqu’à la fin de mes jours, je veux pouvoir vivre normalement comme n’importe qui. (Dave Grohl)


Je pense que nous sonnons comme les Bay City Rollers après un passage de Black Sabbath. (Kurt Cobain)


Je préfère être détesté pour ce que je suis qu’aimé pour ce que je ne suis pas. (Kurt Cobain)


Je prends du recul. J’examine le mécanisme de l’industrie musicale. Cela reste un gros tas de merde à mes yeux. MTV, la presse, les labels, tous sont liés. Tout le monde se connaît, se congratule, puis se crache dessus par derrière. (Krist Novoselic)


Je respecte profondément Iggy Pop et Neil Young pour le fait qu'ils n'ont jamais cédé aux compromis et que leur musique a toujours été sauvage. Tout cela n'a rien à voir avec ces Guns N' Roses et autres Metallica qui devraient tous êtres pendus par les couilles, voire castrés... En fait, on devrait leur injecter du silicone dans la poitrine et les envoyer dans un bordel nippon tenu par la mafia locale. (Kurt Cobain)


Je t'aime pour ce que je ne suis pas, pas pour ce que j'ai déjà. (Kurt Cobain, Radio Friendly Unit Shifter)


Je voudrais être considéré comme un songwriter, pas juste comme le leader de Nirvana. (Kurt Cobain)


Jonathan Poneman, le dirigeant de Sub Pop, était vraiment un gars loyal, mais je pense que nous l’avons intimidé car nous étions vraiment sauvages. Il n’avait simplement jamais vu personne comme nous auparavant. Nous étions des représentants absolus de la contre-culture. (Krist Novoselic)


Jouer de la musique est ce que je fais. Ma famille est ce que je suis. (Kurt Cobain)


L'Amérique est un putain d'état policier. C'est un endroit terrible. L'éducation y est nulle à chier. Les gens sont complètement bousillés. Ils ont des magnétoscopes, de l'essence à bon marché et 40 chaînes de télé, alors pas de danger que quelqu'un viennent foutre la pagaille. Les gens s'en foutent que les États-Unis laissent le tiers monde dans la merde absolue. Personnellement, je souhaite qu'il y ait un effondrement économique total. (Krist Novoselic, 1991)


L'autre jour, quelqu'un a lancé un soutien-gorge scotché à une balle de tennis. J'étais là, occupé à jouer de la guitare, en train de penser que c'était un geste totalement prémédité. Une gonzesse a passé son temps à chercher un moyen de balancer son soutif sur scène depuis le 40e rang... (Dave Grohl, Foo Fighters, Melody Maker, 2000)


La célébrité, je m’en tape complètement. Si je fais si facilement de la musique, c’est que je me fiche de ce qu’on pense de nous. Je suis vraiment content de sortir un album, et je pense qu’il y aura bien une poignée de gens pour aimer ça. J’espère qu’on pourra partir en tournée, même s’il faut se contenter de passer dans les clubs. (Kurt Cobain)


La seule vraie valeur c’est la passion. Mais d’un point de vue réaliste, sans perdre de vue le sens du fun et en prenant le temps de vivre. Qui de nous sera encore vivant dans 40 ans ? Personnellement je ne m’imagine pas avoir 70 ans un jour. Et 40 ans ce n’est pas long, alors il faut en profiter. Le problème aujourd’hui, c’est que les gens sont trop sérieux et qu’en même temps, ils préfèrent s’aveugler, trouver des prétextes, pour ignorer ce qui est vraiment sérieux. (Chris Novoselic, 1991)


Le fait que tu sois paranoïaque ne signifie pas qu’ils ne sont pas après toi. (Kurt Cobain, Territorials pissings)


Le grunge n’est qu’une branche du rock’n’roll. Et bon, même s’il y a toujours des gogos, il n’y a pas trente six manières de présenter une chemise à carreaux ou un jeans élimé. Tu en trouveras peut être pour aller acheter 300 dollars une chemise à carreaux signée par un designer, mais la plupart continuera à  aller chercher la même pour cinq dollars chez un fripier. S’il n’y a pas d’argent à se faire, l’industrie passe toujours à  autre chose. (Chris Novoselic, 1993)


Le plus beau jour que j’ai jamais vécu fut celui ou j’appris à pleurer à volonté. (Kurt Cobain, On a plain)


Les fans : la pire des choses qui me soit jamais arrivée. Rien de plus embarrassant que des gens qui se jettent sur vous en tremblotant et vous parlent comme à un putain de Dieu. Ils me font pitié et beaucoup d’entre eux se conduisent de façon vraiment tordue. Tout le monde me dit que c’est inévitable, mais quel choc ça a été pour moi au début. (Kurt Cobain)


Les gens me disent : « Tu es génial ! Ton groupe a changé la face du rock ! » et je pense : « Non, je ne suis pas génial. » Je ne comprends pas pourquoi tout le monde est aussi entiché de ce groupe. Moi je veux juste poser ma batterie dans un club et jouer avec Krist et Kurt, mais ça n’est plus si facile qu’avant. (Dave Grohl)


Les jeunes sont vraiment trop mous et n’ont plus aucun esprit de révolte : leur ambition est d’avoir leur petit confort personnel et d’acquérir une belle situation sociale, une belle baraque, une belle bagnole et une super nana ! Malheureusement, ce n’est pas le rock qui pourra leur faire prendre conscience de leur connerie. (Kurt Cobain)


Lorsque j'écris une chanson, les paroles sont secondaires. Je peux faire référence à deux ou trois thèmes différents dans une même chanson, et il arrive même qu'elles n'aient rien à voir avec le titre, qui à son tour ne signifie rien. Parfois, j'essaie de faire encore plus fort, de me sentir encore plus en colère pour faire jaillir certain de ces trucs qui appartiennent au subconscient, les conflits avec d'autres personnes ou des choses dans le genre. (Kurt Cobain)


Maintenir l’éthique punk-rock est pour moi plus important que tout autre chose. (Kurt Cobain)


Merci pour le drame [dans la vie]. J'en ai besoin pour mon art. (Kurt Cobain)


Mes parents sont nés et ont vécu en Croatie. Moi, je suis né à Compton, Californie. Mon nom, Novoselic, signifie "dernier arrivé", et il est très répandu dans les Balkans. Nos ancêtres sont de l'île D'iz, à deux heures de bateau de la ville de Zadar. Là-bas, les racines des Novoselic remontent au milieu du 18ème siècle ; ils habitèrent, par dessus le marché, la même maison, alors je ne crois pas du tout que nous soyons des derniers arrivés. (Krist Novoselic)


Mes premières chansons étaient pleine de rage. A mesure que le temps passait, elles prirent un ton plus optimiste, et elles tournèrent progressivement vers le pop, surtout à mesure que je me sentais de plus en plus heureux. Les chansons de notre premier album parlaient des conflits relationnels, des relations émotionnelles entre les êtres humains. (Kurt Cobain)


Moi ça ne m’est jamais arrivé de demander un autographe à  qui que ce soit. Si j’ai l’opportunité de me retrouver en face d’un artiste que j’apprécie, j’aurai envie de parler avec lui, pas de lui faire signer un bout de papier. (Kurt Cobain, 1991)


Mon kit de survie pour les festivals : Deux ou trois sachets de tout bon cannabis, deux bouteilles d'eau, un enregistreur pour faire des bootlegs, un antidiurétique, un peu d'argent pour les frites et une crème solaire - bien que je ne m'embarrasserais pas avec ça pour un festival en Angleterre. Peut-être du papier toilette aussi. C'est un peu comme pénétrer sur le site d'une catastrophe. (Dave Grohl, Foo Fighters, Select, 1997)


Mon rêve serait de mourir sous un énorme bloc de béton dont sortiraient des lames de rasoir. Ça me tuerait instantanément  et me mettrait en morceaux. Beaucoup à ramasser, mais seulement un petit peu de douleur. (Dave Grohl, Foo Fighters, Maxim, 2007)


Nos fans les plus radicaux ont du mal à l'admettre, il faut pourtant qu’ils s’y fassent : je suis un admirateur des Beatles. Je ne connais rien de plus beau que leurs chansons. Il y a quelques années j'étais obsédé par l'idée d'écrire la chanson pop parfaite. (Kurt Cobain)


Nous avons une mission à remplir, qui consiste à briser certaines barrières en ouvrant la porte à d’autres groupes underground, tout en faisant comprendre aux gens que nous ne sommes pas un cas isolé. Si notre reconnaissance peut mener à ça, elle aura au moins servi à quelque chose. (Krist Novoselic)


Nous sommes les Simpsons du rock, un produit de divertissement véhiculant une idéologie contestataire. (Kurt Cobain)


Nous sommes surtout une menace pour le train-train des maisons de disques et nous représentons une sorte d’alternative, quelque chose de tout à fait différent des Guns N’Roses. Nous voudrions ouvrir des portes pour d’autres groupes, des gens qui n’ont pas pu être médiatisés. (Dave Grohl)


Nous voulons seulement rendre les gens heureux. On veut simplement faire du rock ! 90 % de ce qui sonne là, dehors, est véritablement merdique. Ça pullule d'une multitude de groupes qui continuent, coûte que coûte. Qu'ils abandonnent ! Laissez tomber ! Changez vos guitares contre des pelles ! Les mecs, tout ce que vous faites, on s'y assoit dessus. (Krist Novoselic)


Paris (Hilton) est une putain de godiche. Il n'y a rien qui me choque plus qu'elle. Elle est un riche souillon mondain complètement dégoûtant. Je prie pour que ma fille ne devienne jamais comme elle. (Dave Grohl, Foo Fighters, The Sun, 2009)


Personne, surtout dans notre génération, ne veut s’interroger sur les problèmes graves. Les jeunes préfèrent fermer les yeux. Certes, nous faisons avant tout de la musique, mais nous n’interdisons pas à nos auditeurs de penser. J’espère que la musique underground peut les éveiller et les empêcher de se transformer en lézards. (Kurt Cobain)


Pourquoi pas ? Ça me parait bien. Quelqu’un a déjà abattu un fort bel arbre pour fabriquer cette putain de gratte alors... CASSONS-LA !!! (Kurt Cobain)


Prendre de la drogue est une perte de temps. Les drogues détruisent la mémoire, le respect qu’on peut avoir de soi… Je ne vais pas en dire plus. C’est personnel, mais mon expérience de la drogue est globalement négative… (Kurt Cobain, 1992)


Quand j'étais jeune, je ne pouvais pas savoir comment fonctionnait le business de la musique. Je critiquais les Butthole Surfers de faire payer 15 dollars les billets de leurs concerts. Maintenant, évidemment, je comprends ça bien mieux. (Kurt Cobain)


Quand le rock sera mort, le monde entier explosera. Il a déjà tellement perdu son essence, il a tellement été plagié qu'il survit à peine, aujourd'hui. Ça me dégoûte. Les jeunes n'ont plus le même intérêt pour le rock que les générations précédentes. C'est devenu une revendication à la mode et une identité qu'ils utilisent pour baiser et avoir une vie sociale. Dans ces conditions, on peut pas dire que la musique les intéresse. Ils choisiront des sons et des tonalités dans une machine de réalité virtuelle. Ils les écouteront, ressentiront les mêmes choses et... ils iront faire la fête. Cette machine sera munie d'écouteurs, on pourra discuter en écoutant de la musique virtuelle, on pourra baiser, boire... Cette machine permettra de planer. La technologie aura tellement évolué. Il y aura aussi des junkies virtuels qu'on retrouvera sur leur canapé, morts d'une overdose (Kurt Cobain, Kurt Cobain About a Son, 2006).


Quand les Guns N' Roses sont devenus aussi célèbres, je suis sûr que le gouvernement Bush a réalisé une enquête approfondie à leur sujet et s'est rendu compte qu'ils n'avaient pas suffisamment de cervelle pour représenter une quelconque menace. (Kurt Cobain, 1991)


Quand Monsieur Axl Rose fait attendre le public deux heures debout dans un stade parce qu’il a la chiasse, c’est pas un trip de superstar à la con ? (Kurt Cobain, 1992)


Quelle est la dernière chose qu'un batteur dit à son groupe ? Eh, les gars, si on essayait une de mes chansons ? (Dave Grohl, Foo Fighters, Q, 1995)


Roter sur scène ? Ce n'est pas une mauvaise chose. Roter sur scène suscite généralement plus d'applaudissements que notre putain de musique.  (Dave Grohl, Foo Fighters, Melody Maker, 1999)


S'il y a parmi vous des gens qui détestent les homosexuels, les gens d'une autre couleur ou les femmes, s'il vous plaît, foutez-nous la paix ! Ne venez pas à nos concerts et n'achetez pas nos disques. (Kurt Cobain)


Smells Like Teen Spirit évoque l’apathie de ma génération. C’est un phénomène qui me dégoûte. Je suis dégoûté de ma propre apathie, de mon manque de nerf et de ce qui m’empêche de me dresser contre le racisme, le sexisme et tous les autres maux en –isme dont la contre-culture se plaint depuis des années. (Kurt Cobain)


Tout a complètement changé maintenant. Je me suis acheté une maison ! Maintenant je peux sortir et m'acheter des meubles. Quand je vais au supermarché, je peux prendre du beurre et du fromage sans m'inquiéter de savoir si je gagne assez (...) C'est pas parce que tu as un peu de fric que tu es un vendu. Je serais un vendu si maintenant je me mettais à voter pour le Parti Républicain en sachant qu'il s'occupe des riches. Mais je vote toujours à gauche. (Krist Novoselic)


Tout le monde parle de Smells Like Teen Spirit. S'il provoque un tel enthousiasme, c'est parce qu'il est passé sur MTV des milliers de fois. Je ne peux absolument pas faire semblant de prendre plaisir à le jouer (Kurt Cobain).


Tu n'attendras pas de ta rock star qu'elle te guide. (Kurt Cobain)


Vouloir être quelqu’un d’autre c’est gâcher la personne que vous êtes. (Kurt Cobain)

A PROPOS DE NIRVANA

Ce qui m'a donné envie de monter un groupe n'a pas été le métal mais le rock indé, avec des groupes comme Nirvana. Je n'aime pas le mot "grunge». A part Soundgarden ou Mudhoney, je ne vois pas de groupe dont la musique colle vraiment a cette étiquette. De toute façon cela reste du rock'n'roll. Kurt Cobain a décrit Nirvana comme une version punk-rock de Mötley Crüe. C'est une formule que j'aurais rêvé de trouver pour nous. (Stevo, Sum 41)


Je pense que les deux albums les plus importants de la décennie sont Nervermind de Nirvana et The Bends, de Radiohead. (Matthew Bellamy, Muse)


Lorsqu’un groupe comme Nirvana sort de l’underground, cela exprime vraiment un phénomène culturel et ce n’est pas une simple marchandise. (Kim Gordon, Sonic Youth)


Mon Dieu !! Arrête moi ça tout de suite !! C'est probablement la pire chose que j'aie entendue de toute ma vie. C'est catastrophique. C'est quoi ?
 C'est Kurt Cobain de Nirvana...
 Ah bon ? Je pensais qu'il jouait mieux que ça... Laisse-moi te poser une question. Toi qui es journaliste, que penserais-tu si un de tes confrères, volontairement ou non, écrivait chacun des mots de ses articles avec des fautes d'orthographes ? Ce solo est à chier, il n'a aucune excuse valable. Jouer de cette manière est tout simplement inacceptable. C'est se foutre de la gueule des gens qui vont acheter son disque. (Yngwie Malmsteen, à propos de Milk it)


Mon premier choc musical, j’avais douze ans. Ce qui me fascinait le plus, c’était le chant de Kurt Cobain : il savait se faire doux comme une berceuse malgré la dureté du propos. Je n’avais jamais entendu pareil mélange de fragilité et de force. (Ty Segall à propos de "Nevermind" - Télérama, 2014)


Si Nirvana est représentatif du rock des années 90, on est foutus. Il n’y a aucune sincérité chez eux, tout n’est qu’artifice et poudre aux yeux. Dans cinq ans, ce groupe sera l’équivalent de The Knack ! Ce sont vraiment des moins que rien, aussi vides que MC Hammer, qui lui, a au moins l’aplomb de dire : « Je suis là pour faire du fric ». (John Cougar Mellecamp, 1992)

 

 

 

 

 

 

 

Accueil - Citations par auteurs - Citations par thèmes - Citations sur la musique - Contact