MENU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
Accueil
  
Citations par auteurs
  
Citations par thèmes
  
Citations sur la musique
  
Chanson française
  
Nouveautés

  

 

 

 

 

 

CITATIONS

 

5 cordes, 3 clés, 2 doigts, et pour mettre tout ça en musique, 1 trou du cul : moi. (Keith Richards, The Rolling Stones)


À force de faire des fausses notes, à un moment donné, t’en joues des bonnes ! (Patrick Michon, Dirty Tricks, 2007)


À l'école, mes journées se résumaient à regarder par la fenêtre en attendant que sonne la cloche. Deux choses occupaient mon esprit : le football et la musique. Ah, la musique... Je rêve encore aujourd'hui d'en faire. (Noel Gallagher, Oasis, 1996)


À l’époque, on passait notre temps à chanter dans les cours derrière Tench Town ; quand les Drifters sont arrivés, on a trouvé leur son super. Alors j’ai dit : « Il faut que je forme un groupe. » (Bob Marley)


À l'origine c'était 3 accords joués dans le désordre. Aujourd'hui on a un peu évolué. Ça ne suffit plus de jouer tout le temps la même chose, à part si dans un groupe la musique ne compte pas du tout. (Haine Brigade)


À mettre sa vie en musique On en oublie parfois de vivre. (Hubert Félix Thiéfaine - Je t'en remets au vent, 1978)


Apprendre la musique en lisant des ouvrages s’y rapportant est comme faire l’amour par courrier (Luciano Pavarotti).


Bach, c'est Bach, comme Dieu c'est Dieu (Hector Berlioz).


Bad music for bad people. (The Cramps)


C'est la musique noire américaine, comme Little Richard et John Coltrane dans les années 1950, qui m'a vraiment poussé à faire de la musique et à écrire. (David Bowie, Record Collector, 1993)


C'est très rare d'avoir une musique de film qui se vend, même s'il a fait beaucoup d'entrées. Les miennes marchent bien du fait que Luc Besson donne une importance particulière à la musique qui devient un des personnages principaux du film. J'essaie qu'elle soit bien pour les images, mais que ce soit également un vrai album, pas seulement un souvenir. (Eric Serra, 1994)


C’était tout pour la musique. Souvent, on n’avait pas d’endroit où habiter, mais on s’est toujours payé un local de répétition. La musique, c’était le début et la fin de tout. (Greg Ginn, Black Flag)


Ce qu’ils appellent du rock’n’roll, c’est du blues. Toujours la même histoire entre un homme et une femme ! Il y a cinquante ou cent ans, la musique était brute, les gens jouaient sur de vieilles guitares déglinguées. Aujourd’hui on fait le ménage, la musique est plus propre, mais c’est la même histoire. (John Lee Hooker, 1994)


Ce qui me scandalise aujourd'hui, c'est que les véritables créateurs de la musique n'en vivent pas. Les relais du monde commercial (maisons de disques, distributeurs, ndr) détournent l'esprit de la musique, qui n'est plus faite pour les gens mais pour faire du fric. Cette recherche du profit est un problème de société. Or la musique n'appartient à personne, elle passe d'un individu à un autre. Certains s'en servent comme d'un bien matériel. Maintenant, dans la pub, on voit un bluesman jouer du dobro pour faire la pub d'un fromage. Cette exploitation de la musique m'agace. C'est comme les vedettes de variété qui mettent des blacks sur leur plateau de télé parce que ça fait authentique. Avant, on en riait. Aujourd'hui, ça m'énerve. (Bill Deraime)


Cela me fout tellement en colère quand les gens se concentrent sur les paroles. Cela implique qu'il n'y a pas de message dans la musique elle-même. (David Bowie, NME, 1980)


Cette terre est ma terre et cette terre est la tienne, c’est sur, mais le monde est gouverné par ceux qui n’écoutent jamais de musique de toutes façons. (Bob Dylan)


Coltrane est quelqu’un qui s’entraînait tout le temps, même les soirs où il jouait, pendant les entractes, il continuait à répéter et à jouer. Ça ne s’arrêtait jamais. Une fois chez lui, il continuait à jouer ; parfois, il jouait à s’endormir. Un ami l’a trouvé un matin le saxophone sur l’abdomen, il s’était endormi en jouant.  (Archie Shepp à propos de son héros John Coltrane.)


Comment qualifier ma musique ? Difficile de vous expliquer si vous n’avez jamais goûté le couscous ! (Frank Zappa)


Dans certains pays, on connaît mon cul mieux que ma musique. (Michel Polnareff)


Dans la vie y’a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister, Motörhead)


Dans ma vie, en dehors de la musique, j’ai nettoyé les chiottes. Si c’est possible, je préfèrerais continuer à  faire de la musique. (Captain Sensible, 1989)


Demander à un artiste de décrire sa propre musique est comme demander à un gorille de décrire le goût de ses propres roubignoles. Le gorille ne parviendra jamais à établir le contact entre sa bouche et ses couilles. Il en rêve, mais cela reste un rêve insaisissable. (Violet Clark, Mrs. Frank Black, en interview pour Blackolero)


Depuis le début des 80’s on n’a pas la moindre considération pour les êtres humains et ça s’est reflété dans la musique populaire. (Steven Morrissey, The Smith, 1984)


Écouter sa musique c'est comme boire son sperme, c'est pas très bon. (Brian Molko, Placebo)


Écrire sur la musique, c'est comme danser sur l'architecture. C'est quelque chose de très stupide.
(Frank Zappa)


En France, les gens viennent pour la musique et restent pour les textes. (Alain Bashung)


Faire de la musique, c'est comme faire l'amour. Les gestes sont toujours les mêmes mais chaque fois c'est différent. (Arthur Rubinstein)


Faire de la musique vous tue les nerfs, même en studio. Vos entrailles sont en morceaux jusqu'à ce que ce soit bon ou que vous abandonniez. (Mick Jones)


Faire des solos est facile pour moi, parce que c'est probablement la toute première chose que j'ai fait de ma vie. (Angus Young)


Faites votre propre musique. C'est possible. (Michelle Shocked)


Faut savoir jouer un peu n'importe quoi Quand on fait les bals du samedi soir. Un air d'accordéon pour ceux qui aiment ça Et pour le pied un rock à la guitare. (Joe Dassin – Allons danser Valérie)


Il faut aimer pour être capable de jouer. (Louis Armstrong)


Il n'existe que deux sortes de musique : la bonne et la mauvaise. (Duke Ellington)


Il n'y a pas de compétition possible avec notre musique. Elle ne peut être comparée ou réduite à quoi que ce soit, ni même maculée par des avis ou des justifications. Elle ne veut rien dire, tout comme le soleil. (Captain Beefheart)


Il n’y a pas de grande ou de petite musique, il y a la musique tout court. (Catherine Lara)


Il n'y a que le cadavre qui puisse supporter avec patience le Requiem de Brahms. (George Bernard Shaw, écrivain, dramaturge, critique musical)


Il vaut mieux ne rien jouer et écouter plutôt que de jouer une chiée de notes et se comporter comme un trou-du-cul égoïste. (Flea, Red Hot Chili Peppers)


J’ai dû me résigner, il y a de cela des années, au fait que je ne suis pas très articulé lorsqu’il s’agit d’expliquer ce que je ressens. Mais ma musique le fait pour moi, elle le fait vraiment. Il y a, dans les cordes et mélodies, tout ce que je veux dire. Les mots sont juste là pour amadouer. (David Bowie, Livewire, 2002)


J'ai l'impression que les groupes qui se sont fait couper les cheveux jouent moins bien qu'avant ! (Ryan O'Keeffe, Airbourne)


J'ai réalisé qu'il y avait cette toute nouvelle génération qui comprenait [ma musique] mieux que n'ont jamais pu le faire mes contemporains - qui me comprenait mieux que personne n'avait jamais pu le faire.  (Vashti Bunyan, Kevchino, 2007)


J’ai toujours préféré les sons qui rendent les gens malades. Les sons qui font saigner les oreilles ! (Jay Mascis, Dinosaur JR, 1993)


J'ai vu que la musique pouvait être une chose magnifique, mauvaise, pendant que mes parents s'éloignaient inconfortablement. (Nick Cave, Nick Cave and the Bad Seeds)


J'en ai vraiment marre des gens qui disent qu'on a fait 11 albums qui sont exactement les mêmes. En fait on a fait 12 albums qui sont exactement les mêmes. (Angus Young)


J'étais si élitiste, si snob. J'ai toujours méprisé la musique mainstream, seuls les nouveaux sons m'excitaient. Et encore, ils me lassaient très vite. (David Bowie, Les Inrocks, 1993)


Je casse mes guitares parce que je les aime.  (Pete Townshend, 1966, The Who)


Je considère que faire de la musique est d’avantage un privilège qu’un boulot. (Catherine Lara)


Je désire des funérailles simples. Ni chants, ni musique ! J'en ai assez entendu de mon vivant ! (Giuseppe Verdi).


Je détruis une batterie par concert par respect pour mon public, si je ne le faisais pas, il serait déçu. (Keith Moon, The Who)


Je laisse encore beaucoup de place dans ma musique, au hasard, aux accidents et aux erreurs. (Peter Gabriel)


Je me fous de la brit pop, qu'est ce que la brit pop ? Le genre de musique que font Blur et Suede et qui n'est populaire qu'en Angleterre ? Oasis n'a jamais fait de brit pop, ça a toujours été un groupe de Rock'n'Roll anglais. (Noel Gallagher, Oasis, 2000)


Je mets ensemble les notes qui s'aiment. (Wolfgang Amadeus Mozart)


Je n'ai pas de conscience, musicalement parlant, alors je peux faire ce que je veux. Je ne suis pas responsable des rêves des gens. (Robert Plant, Led Zeppelin)


Je n’écoute pas tellement de disques. Je n’écoutais pas Charlie Parker. Mon deuxième mari, Gilbert Moses, aimait Eric Dolphy, Albert Ayler, Keith Jarrett, il me les a fait entendre. Ornette Coleman aussi, qui était vraiment étrange. Je n’étais pas free comme musicienne, bien je sois très ouverte. De Dolphy et Coltrane, c’est Coltrane que je préférais. Mais l’homme Ornette, sa manière d’être complètement dans son monde, m’impressionnaient. A présent, il faudrait que j’écoute les grands disques de Louis Armstrong. Je ne l’ai jamais entendu live, ses shows télévisés ne me plaisaient pas, il en faisait trop. Mais je sais l’importance décisive qu’il a eue comme musicien. (Dee Dee Bridgewater, Télérama, 2015)


Je ne connais absolument rien à la musique. Pour ce que je fais, je n'en ai pas besoin ! (Elvis Presley)


Je ne prévois pas de faire du rap à vie. Je ferai de la musique à vie. (Eminem)


Je ne sais pas comment les gens peuvent se brancher sur un genre de musique et n’écouter que cela. C’est comme s’ils portaient le même vêtement tous les jours ou mangeaient la même chose à  chaque repas. (Joe Jackson, 1984)


Je ne suis pas Phil Spector ou Brian Wilson. Je n'ai pas l'impression d'être moins important que ma musique. Je n'ai pas l'impression d'être son esclave. (Noel Gallagher, Oasis, 1997)


Je ne vais jamais travailler avec des musiciens qui ont les mêmes goûts musicaux que moi, par exemple. Je suis un vampire...Quand j'ai fondé TC-Matic, j'ai pris un batteur qui était fou de Jethro Tull et de Focus, un bassiste branché disco et soul music et un clavier qui aimait Can et Yes. Le guitariste, lui, était fou de Jimi Hendrix...Et tu sais ce que je leur ai dit ? « On va essayer de jouer dans le style de James Brown ! »  (Arno)


Je pensais que nous faisions de la musique comparable aux symphonies de Malher, pas de la pop music. (Robert Smith, The Cure, 2002)


Je pense que la musique est quelque chose que les gens aiment, ont besoin, et peuvent s'identifier. Beaucoup de ce qui s'écoute maintenant me fait penser au McDonalds. C'est du vite fait. Tu peux presque ressentir des maux d'estomac après écoute. (Trent Reznor, Nine Inch Nails)


Je pense que nous avons toujours eu une vibration progressive dans notre musique, et je veux vraiment qu'elle touche les gens, qu'elle leur transmette un sentiment de douleur. (Ville Friman, Insomnium, Rock Hard n°91)


Je pense qu'il y aura toujours des gens pour nous reprocher telle ou telle chose. Mais je m'en fiche, je fais de la musique avant tout pour me faire plaisir, pas pour plaire aux critiques. Ma réussite, c'est lorsque je parviens à faire ressentir aux gens les émotions que j'ai voulu transmettre. (Nick Barrett, Pendragon)


Je préfère que quelqu'un « vole » ma musique plutôt qu'il ne l'écoute pas. (Francis Lalanne, 2009)


Je regrette parfois d’avoir appris la musique. Je ne peux plus entendre un morceau sans l’analyser en dièses à la clé, majeure septième, ligne de basse. J’ai une grande nostalgie de l’époque où je goûtais le pur plaisir de la musique sans me poser de questions. (Paul McCartney, The Beatles)


Je remercie le gamin de 17 ans que j'ai été et qui a dit : j'arrête le reste, je veux faire de la musique. (Louis Bertignac, Rock Ur Life, 2014)


Je sentais chez lui une profondeur qui me bouleversait, j'ai aussi appris avec lui le contrôle de soi-même : c’est-à-dire essayer de faire l'essentiel. La perfection, on le sait, n'existe pas. Mais lui, quand il joue, il en est très proche. Et quand on joue avec lui, il faut vraiment servir la musique et se libérer de son ego. Disons que sa virtuosité est plus magique que technique. (Le contrebassiste Riccardo del Fra à propos de Chet Baker)


Je suis obsédée par la musique. J’en écoute tout le temps. Je ne me sens pas pour autant dans une situation vitale dès qu’il s’agit de me considérer comme chanteuse et compositeur, avec sans cesse les projecteurs tournés vers moi. Je suis uniquement littéralement obsédée par la musique, c’est tout. C’est pour cette raison que j’en ferai toujours. J’ai animé des émissions de radio en Islande, écrit des bandes-son pour des films, produit des groupes de heavy métal, des GJ… Tout cela m’intéresse, tant qu’il s’agit de musique. (Björk)


Je suis simplement un artiste et je fais ce qui me semble bon en suivant mes convictions. Bien sûr, j'espère que les gens accrocheront à ce que je propose mais si ce n'est pas le cas, je ne le prends pas comme une attaque personnelle car il est normal de ne pas tout aimer de ce que fait un artiste. C'est juste de la musique. (Joe Satriani)


Je suis un touche à tout, je fais de la musique ! On ne s'étonne pas qu'un boulanger fasse toutes sortes de pains, mais quand un musicien change de registre, on trouve cela curieux. Quand on a joué mon Concerto pour trompette et orchestre à la Salle Pleyel, je pensais à mon vieux maître qui m'a dit : "Mais avec le bagage que vous avez, vous n'allez pas faire le saltimbanque !". (William Sheller, 1993)


Je trouve que la musique est plus intéressante que ma gueule. (Brian Molko, Placebo)


Jouez-moi de la vraie musique, jouez-moi du Mozart ! (Frédéric Chopin).


Jouer de la guitare, c'est comme baiser : ça ne s'oublie pas. (Franck Zappa)


L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre (Herbert von Karajan).


La beauté de la musique - comme celle de la lumière - est celle de la rapidité, de la mobilité, de l'insaisissable. (Jean-Michel Jarre)


La beauté n'est qu'une des qualités de la musique. La musique m'a donné de l'espoir, de l'amour et un refuge dans bien des cas. Je pense toujours qu'elle est le meilleur moyen dans l'art d'exprimer, créer et réveiller des émotions. (Hansi Kürsch, Blind Guardian)


La crise, connais pas ! Quoi qu’en dise le marché, la musique n’a jamais aussi bien fonctionné. (Cerrone, 2009)


La littérature est comme la cocaïne et la musique comme l'héroïne : la première aiguise l'esprit, la seconde rend stupide. (Iggy Pop, 2009)


La majeure partie de l'Amérique n'écoute probablement même pas de musique. Ils vont juste à la chasse au raton-laveur ou quelque chose comme ça. (Graham Coxon, Blur)


La mélancolie est quelque chose qui a toujours fait partie de notre musique. C’est certainement quelque chose qui est présent dans nos vies, et la musique reflète, à un certain degré, ce qui affecte ta vie. Quand je me penche sur nos anciens albums, je vois chaque morceau comme une petite histoire. C’est comme une succession de petits films. (Brian Molko, Placebo)


La mélodie c'est un truc de gonzesses. (Johnny Park)


La musique alternative fait chier. Autant sucer des chiens morts. Je vomis la musique alternative. Je vomis les gens alternatifs. Je les emmerde tous. (Iggy Pop)


La musique appartient à tout le monde. Il n'y a que les éditeurs pour croire qu'elle appartient à quelqu'un. (John Lennon)


La musique, c’est le langage international de l’émotion. (Brian Molko, Placebo)


La musique c'est peut-être la seule branche artistique où il y a des mecs capables de voter à droite (Didier Super).


La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent. (Pablo Casals)


La musique classique ? Je peux en faire.... Si si, avec une bouteille de Jack Daniel's. (Malcolm Young, AC/DC)


La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. (Richard Wagner)


La musique devrait parler pour elle-même et venir directement du cœur. J'ai mis longtemps à comprendre ça (Damon Albarn, Blur).


La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art. (Claude Debussy)


La musique engagée aujourd’hui, les gens s’en battent les couilles. Ce qui les préoccupe c’est leur gueule. Tout ce qui est au-delà de leur nombril, ça ne les intéresse pas. On est dans un pays où on percute sur les choses que quand on se les prend dans la bouche. A côté de ça, on fait croire aux gens que tout est possible avec un ordinateur. On leur vend un bien-être, on leur dit que le bonheur c’est ça. « Tiens, mec ! T’as un iPhone, t’as un iPad, t’as un iMesCouilles ? C’est ça le bonheur, regarde les autres, tout le monde en a un, putain, t’en as pas un ? Mais qu’est-ce que tu fais ? » Et on achète la paix sociale comme ça... Moi, j’ai un téléphone qui marche au silex, qui sert à téléphoner. Et je veux pas recevoir mes mails sur mon téléphone, ça me casse les couilles ! Alors d’accord ça a un côté fabuleux mais il y a toujours une part d’ombre dans les choses… (Bernie Bonvoisin, Trust, Marianne, 2014)


La musique est extrêmement importante, particulièrement dans le chaos présent. (Crosby, Stills And Nash)


La musique est la voix de l'esprit. (Ben Harper)


La musique est souvent victime d’un complot de vieux hommes, gros dégoûtant, qui enregistrent de mauvais disques, qui prennent tous la direction des décharges publiques. L’argent dépensé au nom de la pop music m’inquiète, pour des chansons, des vidéos et des groupes nuls, c’est criminel. Ça ne devrait pas exister. Je veux faire de la musique pour ceux qui  en ont besoin, pas pour les auditeurs oisifs. Nous ne sommes pas une vulgaire distraction, mais un centre d’attraction. (Brett Anderson, Suede, 1993)


La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie. (Ludwig van Beethoven)


La musique me donne, alors que parler me retire quelque chose. (Björk, Extrait d'une interview dans Télérama - 18 Octobre 2000)


La musique n'est pas une question de style mais de sincérité. (Björk)


La musique n'est qu'un bruit de fond et les gens attendent trop du rock, la presse anglaise en tête qui fait croire que tout groupe a un contenu alors que la plupart font de la musique sans réelles motivations. (Richey Edwards, Manic Street Preachers, 1991).


La musique ne peut pas changer les choses, mais elle permet d'amener des idées nouvelles et de les faire avancer ! (Peter Gabriel)


La musique peut aider à supporter le quotidien. Non pas à s’en évader, mais à s’ouvrir pour faire face à certaines émotions, douleurs, ou révélations. C’est encore plus important, je crois que de permettre de s’évader. (Maria MC kee, ex Lone Justice, 1989)


La musique peut changer le monde car elle change les gens. (Bono Vox, U2)


La musique peut rendre les hommes libres. (Bob Marley, Trenchtown, 1975)


La musique pour nous c'est comme une lumière... On essaie de l'attraper... (Led Zeppelin)


La musique qui marche au pas, cela ne m'intéresse pas. (Georges Brassens, La mauvaise réputation, 1952)


La musique qui me fait le plus penser à New York serait Television et Patti Smith. (The Feelies)


La musique reste l’un des médias les plus efficaces, les plus puissants. Je ne dirai pas qu’elle est capable de faire changer les mentalités mais au moins de les faire évoluer. (Jonathan Davis, Korn)


La musique suffit pour une existence, mais une existence ne suffit pas à la musique (Sergueï Vassilievitch Rachmaninov).


La musique vaut toutes les philosophies du monde. (Ludwig van Beethoven)


La musique vous permet de devenir imprévisible. (Björk)


La poésie est une clameur. Elle doit être entendue comme la musique. Toute poésie destinée à n'être que lue et enfermée dans sa typographie n'est pas finie. Elle ne prend son sexe qu'avec la corde vocale tout comme le violon prend le sien avec l'archet qui le touche (Léo Ferré, Préface, 1973).


La relation entre la vie et la mort est la même que celle qui existe entre le silence et la musique. Le silence précède la musique et lui succède. (Daniel Barenboïm)


La seule drogue légale, c'est la musique ! (Anonyme)


La seule raison pour laquelle je peux cumuler tant de projets à la fois est que je n'ai pas de vie en dehors de la musique. (Clive Nolan, Pendragon, Arena, Caamora, Neo)


La soul a cette faculté de faire partager vos sentiments. Certains peuvent les cacher, moi pas. Quand je chante, ça sort vrai ! (Aretha Franklin)


La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence. (Miles Davis)


La voix est la musique de l’âme (Barbara).


Le Concerto de Bela Bartok vaut celui de Beethoven. Qu'importe si « l’alexandrin » de Bartok a les pieds mal chaussés, puisqu'il nous traîne dans les étoiles ! La Lumière d'où qu'elle vienne EST la Lumière (Léo Ferré, extrait de la préface du recueil Poètes vos papiers !, 1956).


Le monde de la musique est un peu trop propre à mon goût et doit se rouler dans la fange à nouveau. (Ryan O'Keeffe, Airbourne)


Le plus nécessaire et le plus difficile et l'essentiel dans la musique, c'est le tempo (Wolfgang Amadeus Mozart).


Le producteur Tony Visconti a dit que le vrai trou du cul du monde, musicalement, c'était la France ! Il y a d'excellents musiciens et artistes, mais on a un paysage musical lamentable. On est les rois du Mégamix. Moi, je fais de la musique, je ne me prostitue pas. Je préfère ramer dans mon coin et faire les choses que j'aime. Ce qui est important en musique, c'est la notion de respect vis à vis du public. (Bernie  Bonvoisin, Trust, 1990)


Le reggae va avoir une vraie bataille à mener – s’il n’est pas déjà en train de la mener. C’est la musique du tiers-monde. (Bob Marley)


Le seul véritable commentaire d'un morceau de musique est un autre morceau de musique (Igor Fiodorovitch Stravinsky, Souvenirs sur Igor Stravinsky de Charles Ferdinand Ramuz, 1929).


Les Anglais ne s'intéressent pas à la musique, mais ils aiment le bruit qu'elle fait (Thomas Beecham).


Les années 70 c'était une époque magique. La musique était plus importante que le business. Le rock était un nouveau courant, libre et très créatif. Nous avions à cœur d'être de bons musiciens. Je crois que c'est ce qui a fait le succès de Deep Purple, être des musiciens, avant tout. (Roger Glover, Deep Purple)


Les Français sont faits pour composer de la musique d'opéra, les Italiens pour la chanter, les Allemands pour la jouer, les Anglais pour l'entendre et les Américains pour la payer (Enrico Caruso).


Les gens appelaient pour se plaindre du bruit, et mon père les envoyait chier, disant que je devais vivre ma jeunesse. (Dany Placard, 2005)


Les musiciens maliens abordent la musique de façon non-écrite, à l'oreille. Cela donne un résultat moins figé... J'aime bien commencer avec eux, pour rajouter après des choses jouées par des musiciens habitués à l'approche écrite. (Rokia Traoré)


Les paroles racontent une histoire, et la musique pose l’ambiance. (Corey Taylor, Slipknot)


Les personnes qui ne donnent pas une seule chance à la musique de changer le monde sont celles qui n'aiment pas la musique. (Ben Harper, Extrait du magazine L'Express - 27 Février 2003)


L'information n'est pas la connaissance. La connaissance n'est pas la sagesse. La sagesse n'est pas la vérité. La vérité n'est pas la beauté. La beauté n'est pas l'amour. L'amour n'est pas la musique. La musique est la meilleure des choses. (Frank Zappa, Packard Goose, album Joe's Garage, 1979.)


Ma musique n’est pas supposée vous donner envie de faire une émeute ! Ma musique est supposée vous donner envie de baiser ! (Janis Joplin, 1969)


Ma plus grande force et ma plus grande faiblesse sont que je ne peux refaire quelque chose une seconde fois. C’est pour cette raison que je joue de la pop, et pas cette espèce de musique contemporaine minimaliste de merde. (Björk)


Ma seule patrie, ce qui a commencé avant ma naissance, c'est la musique. (Sacha Distel)


Madame, vous avez entre les jambes un instrument qui peut donner du plaisir à des milliers de gens... et tout ce que vous savez en faire est de le gratter ! (Thomas Beecham, à une violoncelliste)


Mais pourquoi ils se font chier avec toutes ces notes ? (Iron Boy, Coming Strike)


Malgré les années, je ne connais toujours rien à la musique (Ricky Martin).


Mes parents écoutaient Bing Crosby et Ella Fitzgerald. Je savais qu'il devait y avoir dans la musique quelqu'un de plus cinglé que ça. J'ai découvert que c'était moi ! (Little Richard)


Michel Portal musicien de l'éphémère, du provisoire et de l'improviste, ce qui est la nature même du musicien. (...) Un nouveau disque de Portal ne ressemble à rien. Pas même à un autre disque de Portal. Il y a là des sons venus d'ailleurs qu'on n'entend point ailleurs. Des sons inventés pour donner des idées aux poètes, des formes aux peintres et des libertés aux autres musiciens, de jazz, de rock, de classique, de recherche, de variété ou de ce que vous voudrez. Comme la langue ancienne d'un monde encore à découvrir (Francis Marmande sur le cd Turbulence de Michel Portal, 1987).


Moi, la musique m'a convertie, elle m'a sauvée. (Hélène Grimaud - Variations sauvages)


Ne jamais regarder les trombones. Vous les encouragerez seulement. (Richard Strauss)


Non, je n'ai jamais aspiré à devenir un musicien, je le suis par défaut. (Richard Lloyd, guitariste de Television)


Notre musique en trois mots ? Car, crash, rainbow. (Arcade Fire)


Notre musique s'est nourrie des tensions, des bagarres. Le confort nous tue. [...] Je veux pouvoir me regarder dans la glace dans cinq ans. Je ne veux pas être Oasis. (Daddy G, Massive Attack, 1998)


Nous aimons approcher les choses comme des philistins ou des païens, nous n'avons aucune ferveur religieuse vis-à vis de la musique rock ou ses diverses mystiques techniques. Nous démontrons que n'importe qui peut faire quelque chose à condition qu'il s'organise et choisisse les gens et les circonstances qui tendent à produire des résultats utiles ou intrigants. Notre existence même est à elle seule une mise en cause des disques, de la musique et de l'industrie du disque. (Genesis P-Orridge)


Nous avons toujours voulu jouer une musique chargée d’émotions, avec une énergie naïve, libidineuse. (Brian Molko, Placebo)


Nous faisons de la musique dansante. (Joy Division)


Nous ne nous foutons ni de la musique, ni de la vie, ni de la mort. (The Beatles)


Nous nous cachons dans la musique afin de nous dévoiler. (Jim Morrison, The Doors, Cité par Jerry Hopkins dans la biographie Personne ne sortira d'ici vivant)


Nous provenons tous du même background social et partageons les mêmes intérêts musicaux. Nous avons les mêmes buts pour le groupe : celui de faire la musique que nous aimons selon des standards très élevés (...) La domination du monde est effectivement notre objectif, mais nous n'avons pas les plans sous la main ! (Damien Kelly, Jaded Sun)


Nous, quand on a débarqué sous Giscard, c’était une France à la trique, ça rigolait pas. Il y avait le SAC (le Service d'action civique), c’était une époque très très chaude. Mais on y est allé quand même quoi. Aujourd’hui, les jeunes qui font de la musique, ils choisissent de faire une carrière donc ils sont lisses, ils sont propres, ça déborde pas. Nous, on avait un cliché en tête : c’était sexe, drogue et rock'n’roll. Et on l’a appliqué comme une méthode. Aujourd’hui, on demande aux « artistes » de se tenir à carreau parce que si ça marche, c’est beaucoup d’argent. Faut fermer sa bouche, prendre son oseille et voilà. Et surtout, il y a de moins en moins d’artistes et de plus en plus de produits. La problématique, elle est là. On est dans un monde où il faut faire des morceaux de 3 min 30 sinon on ne vous passe pas à la radio ou pas en entier. Pour moi c’est non, va te faire enculer, le morceau il est comme ça, pas autrement. Et puis les jeunes, ils écoutent quoi ? Maître Gims ? C’est à dire des gens qui sont incapables de construire une phrase, d’aligner trois mots ! C’est aussi quelque chose de culturel : en tant qu’ado, j’ai grandi dans une queue de comète où il y avait du lourd : le Che, les luttes à l’étranger, j’ai grandi à côté de la fac de Nanterre, les mecs avaient une conscience politique. Aujourd’hui, être engagé, j’ai la sensation que c’est comme avoir une maladie ou quelque chose de sale… (Bernie Bonvoisin, Trust, Marianne, 2014)


On a fait beaucoup de musique inécoutable quand on était très très pauvres. (Graham Coxon, Blur)


On dirait que la musique devient de plus en plus périssable. Peut être que des gens en font leur business : créer de la musique pour cinq minutes, comme n’importe quel produit jetable. Je m’estime heureux de ne pas avoir à  vivre de la musique de cette façon, mais j’en connais d’autres qui y sont proprement condamnés. (Mark Knopfler, Dire Straits, 1982)


On écoute aussi avec les yeux. Peu de musiques ont marqué sans visage. (Matthieu Chedid, Qui de nous deux, 2003)


On ne joue jamais de la musique pour perdre ou gagner quelque chose, juste pour exprimer des émotions. (Dan Ar Braz)


On ne sait pas jouer, mais on n’en a rien à foutre de tous ces groupes de musique progressive qui font des solos à n’en plus finir. (Starshooter)


On ne vend pas la musique. On la partage. (Leonard Bernstein)


Oui, oui, vous jouez très bien. Mais moi, quand je joue, j'aime. (Igor Stravinsky)


Parfois, je pense que trop parler de la musique la déprécie. (Ben Harper)


Parler de musique, c’est comme parler de sexe... Pourquoi en parler ? (John Lennon, The Beatles)


Pas besoin de cerveau pour écouter la musique (Luciano Pavarotti).


Plein de gens ne connaissent rien à la musique mais achètent des disques. Plein de gens qui s'y connaissent en musique n'ont pas de quoi s'acheter les disques. (Marc Bolan, T-Rex)


Pour faire de la musique c'est simple : imaginez une grande Mona Lisa, et peignez lui des moustaches ! (Flea, Red Hot Chili Peppers)


Pour moi, le fait qu'une musique soit progressive ou non ne la rend pas pour autant intéressante. J'aime cependant l'idée que des artistes cherchent à faire quelque chose de novateur et de trouver des façons inédites de jouer. Là encore, ce n'est pas parce que c'est novateur et que ça sort du cadre habituel de ce que l'on peut entendre que c'est nécessairement bon. Le plus important, quel que soit le genre musical pratiqué, est de soigner les compositions, écrire de bonnes paroles et jouer le tout avec le plus d'âme possible. La technique n'est pas indispensable à cela car j'entends autant de générosité dans une chanson de John Lennon ou d'Elton John que dans du bon heavy metal. (Roine Stolt, The Flower Kings)


Pour un musicien, ce qui compte c'est le souvenir d'un passé perdu.  (Duke Ellington)


Pourquoi jouer tant de notes alors qu'il suffit de jouer les plus belles ? (Miles Davis)


Prenez la musique gitane par exemple, elle fait peur aux citadins. Mais en même temps, elle leur donne envie de baiser à la belle étoile. C'est le genre de musique que je voudrais faire. (Josh Homme, Queens of the Stone Age)


Quand j'ai commencé à chanter, les gens ont cru que j'avais pété les plombs. Ils avaient peur que ma musique rende fous leurs enfants... Regardez, je suis le seul qui reste. Je suis le beau Little Richard de Macon, Géorgie. (Little Richard)


Quand j'allais chez ma grand-mère, elle écoutait des 78 tours de Hank Williams, elle en avait toute une collection. Ce n'était pas banal d'avoir une grand-mère fan de country ! J'ai baigné dans le rock'n'roll, mon père était guitariste, il a joué avec Dave Berry. Un de mes oncles aussi était musicien. Et Joe Cocker était mon parrain ! On vivait dans un quartier prolo de Sheffield et moi je trouvais tout ça normal, ces gens qui écoutaient de la musique américaine. (Richard Hawley, Pulp, 2015)


Quand j'aurais 40 ans, je serais trop vieux pour être une rock-star. J'ai l'intention de retourner à la fac pour étudier la musique classique. (Chris Martin , Coldplay, BBC News, le 1er Mai 2008)


Quand la musique change, les murs de la ville tremblent. (Franck Zappa, Mother of invention, 1968)


Quand les femmes chantent, elles sortent tout ce qu’elles ont à l’intérieur. Parce que pour être dans la musique, il a fallu qu’elles abandonnent beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer. Toute femme renonce à  des enfants, elle renonce à la vie de famille, à un homme, à des amis… on renonce à peu près à  tout au monde excepté la musique. C’est la seule chose qui vous tienne. (Janis Joplin, 1970)


Quand on compose de la musique, on est à l'intérieur de soi. (Charlélie Couture)


Quand on s'est rencontré, on ne faisait que jouer d'un instrument. Depuis Riverside, on fait de la musique. (Mariusz Duda, Riverside)


Quand Sid a rejoint le groupe, la musique a été mise au rencard. (Steve Jones, The Sex Pistols)


Quand tu marches dans la rue, tu peux entendre une symphonie si tu écoutes suffisamment pour la capter. (Kraftwerk)


Quand tu parles de radicalité, tu le fais toujours par rapport à une normalité. A l’époque le simple fait de faire du boucan rapide, c’était déjà être radical. Aujourd’hui, c’est d’une banalité affligeante. (Marsu, Bondage Records)


Qu'est-ce que la danse sinon du théâtre fabriqué à partir d'une musique ? (Michel Conte).


Regardez le nombre de super artistes que nous avons en Jamaïque, et regardez la quantité d’efforts qu’il faut à un gars comme moi pour arriver à faire quelques bons enregistrements, et à en faire quelque chose. C’est pour ça qu’on essaie d’avoir notre propre studio, parce qu’on veut pouvoir faire de la musique sans avoir à passer par des rapports de classe. (Bob Marley)


Selon les circonstances, un même morceau atteindra la perfection ou sombrera dans la médiocrité. Entre ces deux extrêmes, la frontière est plus ténue qu'on ne le croit. (Brendan Perry, Dead Can Dance, Les Inrockuptibles, octobre 1999)


Si c’est trop fort, c'est que vous êtes trop vieux. (Ted Nugent, 1976)


Si la musique ne plaît pas aux sourds, même s'ils sont muets, ce n'est pas une raison pour la méconnaître (Erik Satie, Écrits, 1977).


Si les gens achetaient les disques pour la musique, il y a longtemps que ce truc serait mort et enterré. (Johnny Rotten)


Si tu perds fois en l'amour et la musique alors la fin sera proche  (Pete Doherty).


Si tu veux devenir musicien professionnel, c'est OK. Si tu ne veux pas, c'est Ok aussi ! (Franck Zappa)


Tant de talents morts, tant d’artistes vénérés et disparus... je suis sûre que la meilleure musique se joue là haut ! (Quincy Jones)


Toute musique est politique, et les groupes qui ne réalisent pas la portée de leurs paroles sont entre les mains de la société. Toute musique est propagande, même la techno la plus évasive qui fait office d’opiacé et protège la société en écrivant que les gens ne se posent pas les questions qu’ils devraient se poser. (Zach De La Rocha, Rage Against The Machine, 1994)


Tu ne pourras pas monter ton groupe et dire que ce sera culte, c'est comme si tu éjaculais avant même de baiser. (John Gelso, Profanatica)


Tu plaques un accord, ça fait Twang, et hop, tu joues de la musique. (Sid Vicious, The Sex Pistols)


— Tu veux écouter ton dernier disque en pressage français ? (Question de Philippe Manoeuvre à Jimmy Page à l'occasion de la sortie de Présence en 1976)
Réponse de l'intéressé :
— Je te remercie mais je ne suis pas masochiste.


Tu vis dans le chaos, dépends de l'assistance sociale, tu es accro et tout craint. C'est pourquoi ça se heurte souvent à la musique : c'est trop de bonnes choses et la musique en est affectée. Tu aurais besoin de 48 heures par jour mais tu es tellement stupide que tu perçois mal tes priorités. (David Hellman (Dave Lepard), ex CrashDïet)


Un des pouvoirs de la musique, c'est de satisfaire un manque ou un besoin que l'on a, ou bien de créer un univers que l'on est surpris d'entendre. (Laurent Voulzy - Extrait d'une interview sur Evene.fr - Septembre 2006)


Un musicien, s'il est messager, est comme un enfant qui n'aurait pas été trop abimé par les mains de l'homme. C'est pour cela que la musique a bien plus de poids pour moi que toute autre chose. (Jimi Hendrix)


Vous n'avez pas besoin d'un cerveau pour écouter de la musique. (Luciano Pavarotti)


Vous savez, la musique, c'est du sexe. (Dick Dale)

 

 

 

 

 

 

 

Accueil - Citations par auteurs - Citations par thèmes - Citations sur la musique - Nouveautés - Contact