MENU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
Accueil
  
Citations par auteurs
  
Citations par thèmes
  
Citations sur la musique
  
Chanson française

  

 

 

 

 

 

CITATIONS

 

A douze ans, j'avais un prof d'anglais fan de musique, il m'avait à la bonne. Il a divorcé, et comme lui et sa femme n'arrivaient pas à s'entendre sur qui gardait les disques, j'ai hérité de trois albums de Jimi Hendrix. J'ai pris ça en pleine figure. C'était du blues venu de l'espace. La révolution. J'essayais de reproduire ce qu'il jouait, à l'oreille. De temps en temps, il y a comme ça un guitariste qui se pointe et chamboule tout.  (Richard Hawley, 2015)


A la fin de Wild Thing il allait vers l’ampli pour lui faire subir les derniers outrages. Il le secouait de telle façon que derrière, je devais tenir les colonnes pendant qu’il s’excitait devant.  (H, Road manager)


Ce que j'ai à dire sur la musique d'Hendrix ? Pas grand-chose, je préférais le Jefferson Airplaine, mais j'avais jamais vu quelqu'un d'aussi bien équipé que Jimi. (Une ex-petite amie de Jimi Hendrix)


Ce que Mozart et Tchaïkovsky représentent pour les amoureux de musique classique, Hendrix a représenté la même chose, sinon plus, pour toute une génération. (Tony Palmer, The Observer, 20 septembre 1970)


Hendrix est un des personnages les plus révolutionnaires de la culture pop, musicalement et sociologiquement parlant. Le public féminin trouve Hendrix beau (peut-être un peu épouvantable), mais en tout cas sexy. Le public masculin pense qu'il est un guitariste et un chanteur phénoménal. Les types semblent aimer le fait que leurs petites amies soient sexuellement attirées par Hendrix. Très peu sont froissés par son charme ou l'envient. Ils renoncent ou alors ils se payent une Fender Stratocaster, une pédale wah wah et quatre amplis Marshall. (Frank Zappa)


I love it ! Que veux-tu dire de ça ? Beaucoup ont essayé de s'en inspirer : Pete Townshend, Clapton, Page... Mais aucun ne le fait comme Jimi. Il avait tout pour lui. Pas seulement le jeu de guitare... C'était un immense showman, un génial songwriter, tout ce qu'il faisait était grandiose. (Yngwie Malmsteen, à propos de Voodoo Chile)


J’ai commencé à en pincer pour lui et à l’aimer lui, plus que je n’aimais le guitariste, ce qui était à la mode. Il était de bon ton d’avoir les cheveux dans la figure en train de jouer. Mais Jimi était différent. On a eu une liaison. On n’avait pas d’argent. Ma mère nous invitait à dîner de temps en temps. En fait elle pouvait pas le blairer. Elle me disait : « Je ne veux pas voir ce nègre chez moi. » Elle lui disait : « Jimi, tu comprends pas, Pour Faye ce n’est qu’une passade, ça va pas durer, alors va pas te faire des idées. »  (Fayne Pridgon)


J'ai dû écrire un article sur la mort de Jimi Hendrix en 1970. Je l'ai fait, puis je suis allé me bourrer la gueule. (Mark Knopfler, Dire Straits)


J’ai un truc que ne connais pas Jeff Beck et Jeff a un truc que je ne connais pas, mais Hendrix est plus fort que nous deux. (Eric Clapton)


J’aimerais bien dessiner comme Hendrix jouait de la guitare (Jean-Pierre Gibrat, 2016).


Je me souviens de sa première guitare.  On jouait tous les deux. J’avais acheté un saxo. Un vieux truc fichu. On vivait dans un appartement minable. Un voisinage difficile. Le bruit ne gênait pas les voisins. Et pendant que Jimi faisait pleurer sa guitare, je jouais du saxo. Je ne pouvais pas payer le saxo. J’ai laissé tomber. Je savais qu’il irait plus loin que moi.  (Al Hendrix)


Je ne l'avais jamais vu sur scène ! Je l'ai vu finalement en 1970 à Berlin, pendant son avant-dernier concert, avant l'île de Fehrman, et là... j'ai compris de quoi il s'agissait. J'ai quitté Procol Harum l'année suivante pour me consacrer entièrement à cela... Quand il est apparu, ce fut une telle explosion de créativité. (Robin Trower, ex Procol Harum)


Jimi Hendrix a changé ma vie. Chaque génération influence la suivante et en conséquence, elle ramène au passé. (Robert Smith, The Cure)


Jimi Hendrix n’est pas aussi bon que moi (David Gilmour, Pink Floyd).


Jimi Hendrix peut prendre deux musiciens blancs et les faire jouer à vous faire tomber sur le cul.
(Miles Davis)


Jimi voulait arriver. Ça le gênait pas d’avoir l’air baroque comme moi. J’étais comme ça avant lui et ça lui a donné confiance. Et quel résultat mon Dieu ! (Little Richard)


Kit Lambert, notre manager, venait de signer avec Jimi Hendrix. Il faisait nos premières parties. C’était incroyable. Je pensais : « Que va-t-il se passer ? » Il a commencé à bousculer les amplis, à mettre le feu à sa guitare, à la casser, et à jouer d’une façon inimitable. Après ça, je n’étais plus qu’un gratouilleur. (Pete Townshend, The Who)


Le manager des Cream pensait qu’en allant trop tôt à San Francisco, on allait se déprécier. Il nous a dit « Non ! Vous irez au Fillmore quand vous serez un grand groupe. » Il avait raison mais j’étais en rogne parce que je voulais y aller. Ils ont dû penser qu’on avait la grosse tête. J’aurais voulu le voir jouer là-bas. Il sacrifiait sa guitare. Je l’avais vu dans les films. Fantastique ! (Eric Clapton)


Non ! Pas Jimi. J'aurais préféré que ce soit moi. Pas lui. (Éric Clapton à l'annonce de la mort de Jimi Hendrix)


On habitait dans Jefferson Street, au dessus de chez Joyce’s. Le matin, quand j’allais le réveiller, sa porte était ouverte, il dormait tout habillé avec sa guitare. (Billy Cox)


Quand je partais je lui demandais de nettoyer la chambre, et en rentrant je trouvais de la paille au pied du lit. Je lui demandais s’il avait balayé et il me répondait que oui. Puis j’ai découvert qu’il s’asseyait sur le lit en prenant le balai pour une guitare. (Al Hendrix)


S'il ne reste qu'un nom dans toute l'histoire du rock'n'roll dans cent ans, ne cherchez pas, ce sera forcément Jimi Hendrix. (Pete Townshend, The Who)


Si j'avais été un guitariste aussi exceptionnel que Jimi, j'aurais détruit ma guitare pour cette raison, par amour. Quand Jimi est arrivé à Londres, pour moi il était une véritable apothéose, une combinaison suprême du meilleur des plus grands. Il avait en lui le meilleur de Clapton, le meilleur de Beck, le meilleur de Buddy Guy, le meilleur de Chuck Berry, même le meilleur de moi-même. Tout en une seule personne. Quand on m'a dit que Jeff Beck détruisait sa guitare, ça m'a rendu furieux, mais lorsque j'ai vu Hendrix le faire, cela m'est apparu comme un acte naturel, spontané, un cadeau, alors que chez moi c'est un geste très égoïste. Je suis, inutile de le préciser, très loin de Hendrix. Il vivait incroyablement vite. Le jour de sa mort, il avait probablement embrassé des centaines d'années d'existence (Pete Townshend, The Who, Best, 1971).


Un très grand disque. Mon préféré de Jimi Hendrix, avec ce groupe de studio fantastique pour son dernier album. Rock ? Jazz ? Peu importe, il contient tout ce que j’attends de la musique. (Dee Dee Bridgewater à propos de l'album Electric Ladyland de Jimi Hendrix sorti en 1968, Télérama, 2015)

 

 

 

 

 

 

 

Accueil - Citations par auteurs - Citations par thèmes - Citations sur la musique - Contact